Histoires sur les B5000 ET POPULAIRE Qui étaient là


Original: http://ed-thelen.org/comp-hist/B5000-AlgolRWaychoff.html

 

Par Richard Waychoff

9 avril 1979

TC-1

Table des matières

Cliquez sur le numéro de la page pour accéder à cette page rapidement.
I. Introduction 2
II. Mémoire virtuelle 3
III. De l’été 1960 (Temps passé avec don knuth) 7
IV. Le Algol Syntaxe Tableau 10
V. récursive Descente 13
VI. Définir Déclaration 17
VII. Procédures B5000 Algol courant 19
VIII. Dollar Sign Cartes 22
IX. Le projet B5000 Algol 26
X. L’Autorité passant de Detroit 33
XI. Reentrant code 36
XII. Mon Compte rendu par Barton 37
XIII. La vente B5000 Pour Stanford Et UTC 39
XIV. Mémoire associative de Bob Bock 43
XV. La migration à Pasadena 45
XVI. conclusion 46
Annexe A – Lettre à l’éditeur par WR Lonergan 47
Annexe B – Le Tableau Algol 48 Syntaxe

2

1. Présentation

Il y avait une période au cours des années 1960 au début des années quand des progrès technologiques remarquables ont été faites à Burroughs. La citation suivante de la lettre de Bill Lonergan à l’éditeur de “Ordinateur” magazine exprime le sentiment mieux que je l’ai vu faire ailleurs. “Ce furent des jours grisants dans le domaine informatique. Il est douteux que nous verras leur comme nouveau. Je me demande si la direction d’une société d’informatique d’aujourd’hui, y compris Burroughs, pourrait être amené à procéder à un système qui comprend autant de départs radicaux de courant philosophie de conception. la récompense pour le pari de Burroughs était un système, sous la forme de la B5000/5500/5700, qui est resté dans la fabrication de FCR 10 années (probablement la plus longue de tout ordinateur, il l’histoire du champ) et a donné un Burroughs uniques la position architectural basé dans l’industrie “.

J’étais là pendant ces «beaux jours». Ce document est un effort pour capter une partie de l’histoire derrière les évolutions les plus significatives.

3

II. mémoire virtuelle

Ma définition de la mémoire virtuelle est le mouvement des segments de code ou de données à partir d’une mémoire plus lente (secondaire) à une mémoire rapide (primaire) de sorte qu’ils sont accessibles rapidement acre. Ce mouvement doit avoir lieu sans que le programmeur d’avoir à écrire tout type d’instructions dans son programme, pour diriger le flux de transfert. Si on accepte cette définition, et je pense qu’il devrait être, il faut, contrairement à la croyance populaire. le B5000 n’est pas la première machine à la mémoire virtuelle. Cependant, le concept de mémoire virtuelle et le concept de la B5000 deux proviennent de la même homme et à peu près au même moment. Les deux concepts sont devenus inséparables. L’homme est Bob Barton.

En Janvier 1960, je travaillais comme un représentant technique des ventes dans le bureau de district de Dallas de la Division de la ElectroData 3urroughs Corporation. , John Hale était le Superviseur technique Représentant Dallas. Phillips Petroleum avait été un utilisateur Burroughs 205 mais avait remplacé par un bien. plus puissant IBM 704 au bureau d’accueil dans Bartlesville, Oklahoma. Les diverses raffineries Phillips qui ont été dispersés sur le Texas et l’Oklahoma ont IBM 650 ordinateurs. Programmes ont été élaborés à Bartlesville et écrits dans un sous-ensemble de Fortran qui pourrait être compilé avec IBM 650 Fortransit et exécuté localement. Beaucoup de programmeurs Phillips avait encore une petite place dans leur cœur pour la Burroughs 205 Alors, quand est venu le temps pour eux d’acheter une autre machine ils ont dit qu’ils achèteraient un ordinateur Burroughs 205 si les conditions suivantes sont réunies.:

A. Il a dû avoir un compilateur qui compiler et exécuter IBM 650 programmes de Fortransit existants sans aucune modification que ce soit.

B. Le compilateur a dû compiler plus rapidement que Fortransit d’IBM.

C. Le temps de chargement des programmes de compilation et de l’objet devait être plus rapide que IBM.

D. Les programmes objets devaient courir plus vite.

Un appel a été placé à Bob Barton, qui était le chef de section en charge de la programmation automatique à l’usine de Pasadena (qui a ensuite été considéré comme le bureau à domicile). Bob dit qu’il ne pouvait pas dépenser plus d’efforts sur la 205. Tout son budget a été alloué à 220 projets. Toutefois, si John Hale désignera trois personnes pour le projet, il volerait à Dallas pour une journée et de leur apprendre à écrire un compilateur. John Lloyd Turner choisi comme le chef de projet, et Jack Meyers et moi-même que les deux autres membres de l’équipe.

Quand j’ai entendu que quelqu’un volait dans de Pasadena pour nous montrer comment écrire un compilateur. J’étais très sceptique. J’avais vu beaucoup d’autres soi-disant experts de Pasadena et j’étais toujours déçu.

4

Bob est arrivé avec un programmeur automatique nommé Toni Schumann. Il a passé une journée avec nous et a ensuite Washington CC Toni resté à Dallas pour une semaine et a rejoint Bob pour le voyage de retour à Pasadena. Elle est restée notre contact à Pasadena pour la durée du projet. Elle a fait des choses telles que l’organisation du temps de l’ordinateur et d’obtenir nos programmes keypunched avant nos voyages à Pasadena.

Le jour où Bob a passé à Dallas a été l’un des jours les plus incroyables de ma vie. Je suis sûr que je n’ai jamais appris autant dans une période de huit heures. Nous nous sommes arrêtés brièvement pour le café du matin et nous sommes allés pour un déjeuner rapide. Nous n’avons pas pris une pause dans l’après-midi. La journée a été intense pour dire le moins. J’ai pris gab à l’aéroport pour prendre son avion. Il a parlé tout le chemin à l’aéroport et criait toujours des informations pour moi comme il monta les marches td le plan et a disparu en elle. Il a dit que IBM avait passé 25 années-homme sur Fortransit, mais que trois d’entre nous pourrait faire le travail dans les six mois.

Au début du projet Jack Meyers et j’ai commencé à avoir des arguments violents. . Aucun d’entre nous ont eu beaucoup de respect pour l’autre. Il a quitté Burroughs pour un environnement plus confortable. Il a fallu Lloyd et je neuf mois pour compléter le compilateur sans lui. Tous les objectifs ont été atteints sur dépassé.

Bob nous a assuré que l’objectif de compatibilité n’était pas un problème. Le but de la vitesse de compilation serait atteint en faisant le compilateur un compilateur en un seul passage. La plupart des gens croient que l’on compilateurs de passage étaient impossible à l’époque. Le but de la vitesse de chargement sonné à portée de main, mais il n’a pas eu beaucoup à offrir à la façon dont nous le ferions.

Le but de l’exécution des programmes de l’objet plus vite que le IBM 650 ressemblait réelle difficulté à Bob. Les deux systèmes ont une mémoire de tambour. Le tambour sur la 650 tourne à 12 500 tours par minute par rapport à 3570 rpm sur le 205. Cependant, le tambour 205 était plus sophistiquée. Il a été divisé en deux zones. Le stockage primaire était de 80 mots de 0,85 mémoire d’accès moyen en millisecondes. Le stockage secondaire était de 4000 mots de 8.5 mémoire d’accès moyen en millisecondes. Le rapide mémoire a été réalisé en plaçant la tête de lecture d’un dixième de la tour du tambour de la tête d’écriture. Ainsi tout ce qui a été écrit était disponible un dixième de notation plus tard.

Le temps d’accès moyen de l’ensemble de la mémoire de la 650 était de 2,5 millisecondes. Bob a dit qu’il semblait lui td que notre seule chance d’atteindre l’objectif de vitesse de l’objet était de trouver un “algorithme de blocage automatique”. Je n’ai pas entendu le terme «mémoire virtuelle» que plusieurs années plus tard. Par un algorithme automatique de blocage, il impliquait le déplacement des segments de code à partir de la mémoire secondaire dans la mémoire primaire et l’exécuter à partir de là. Depuis le premier objectif était de compiler des programmes existants sans

5

modification, il faudrait que je le faire sans que le programmeur d’ajouter une direction d’écoulement des déclarations aux programmes.

Bob a dit que beaucoup de gens à Pasadena (y compris Joel Erdwin), avait tenté sans succès de mettre en œuvre le blocage automatique, mais je ne devrais pas laisser cela m’empêche d’essayer. Je serais le premier à l’essayer avec un langage de haut niveau. Le succès du projet semblait dépendre de cet algorithme.

Au cours des deux prochains mois, je ne découvre l’algorithme. La prochaine fois que j’ai vu Bob était dans l’usine de Pasadena en Avril 1960. C’était dans l’. processus de nettoyer son bureau. Il partait Burroughs comme un employé et va devenir un consultant de Burroughs, obtenir le même montant de la rémunération, mais seulement passer la moitié de son temps à l’entreprise Burroughs. J’ai décrit l’algorithme lui et il est devenu extrêmement enthousiaste. Franchement, je n’avais pas saisi l’importance de l’accomplissement.

Bob avait assez bien le concept de B5000 à l’esprit à ce moment et a été décrit pour les planificateurs du produit de Bill Lonergan. Il a complètement dominé la conception et le groupe de personnes. Stockage secondaire ou, le B5000 était minerai ou deux 32K tambours et ils étaient en option. Stockage virtuel allait être disponible une base facultative, mais ce n’était pas une partie essentielle de la B5000.

Au moment où je l’ai décrit l’algorithme de Bob, il était autour de 05h30 ou 18h00 Le soleil était bas dans le ciel et rayonnant dans son bureau. L’usine a été la plupart du temps désert. Bob dit: «Viens avec moi». Nous marché droit dans le bureau de l’aneth jamais, si le projet de loi avait quelqu’un dans son bureau avec lui. Bob bondit son poing dans sa main et dit: «le projet de loi, le premier tambour sur le B5000 ne peut pas être facultative. Elle doit juste être là”. Le projet de loi verrouillé surpris à cette attaque verbale et dit “Ok”. C’est tout ce qu’il y avait à elle. Il n’y avait pas d’arguments et sans poser de questions. Juste un petit “OK”. De cette minute sur, la mémoire virtuelle est une partie inséparable de la B5000.

Ainsi, même si j’étais la première personne à mettre en œuvre la mémoire virtuelle, l’idée est venue clairement de Bob Barton et c’était Bob qu’elle s’étendait à la B5000.

L’annexe A contient une lettre au rédacteur en chef de “Ordinateur” revue du projet de loi concernant les machines de la pile et le B5000. Je suis d’accord avec la quasi-totalité de ce qu’il dit. «Toutefois, sur le thème de la mémoire virtuelle, il donne Paul King beaucoup plus de crédit qu’il mérite. Plus précisément, il se réfère à une réunion d’inspiration à l’UCLA que Paul a participé, en mai 1960. Il dit que peu de temps après Paul est revenu de cette réunion. que la mémoire virtuelle a été défini dans le B5000. Je peux facilement croire que Paul a commencé. de comprendre le concept lors de cette réunion en mai, mais je sais que la mémoire virtuelle était clairement dans l’esprit de Bob sur que Avril 1960 fin

6

après-midi. Le jour exact pourrait être déterminée par trouver ce jour que Bob a quitté Burroughs.

7

III. De l’été 1960 (Temps passé avec don knuth)

Le projet 205 Fortran a commencé vers la fin de Janvier 1960 et a été achevée au début Octobre 1960. C’est assez rapide par toutes les normes. Cependant, il y avait un autre effort remarquable passe en même temps.

Nous avons passé les deux premiers mois de la conception du compilateur. Ensuite, nous avons codé pendant un mois. Comme nous avons terminé le code, nous envoyé à Toni Schumann à avoir keypunched à Pasadena. En Avril, nous étions prêts à voler à Pasadena et déboguer le code. (Ce n’était pas exactement la programmation interactive.) Jack Meyers a été le premier voyage. mais je pense qu’il. avaient cessé de fumer par le deuxième voyage. Lloyd Turner et moi avons passé quatre mois et demi dans Pasacera entre Avril et Octobre.

En Juin, nous avons été présentés à ce collégien grand que toujours signé son nom avec des lettres minuscules. Il était don knuth. Il avait contracté avec Brad MacKenzie à écrire un compilateur Algol 58 205 qui serait un sous-ensemble de 220 ​​Algol 58 compilar qui a été écrit par Jack Merner et Joel Erdwin.

Don a affirmé qu’il pouvait écrire le compilateur et un manuel de langue tout seul lors de ses vacances de trois mois et demi l’été. Il a dit qu’il le ferait de 5000 $. Notre compilateur Fortran besoin d’un lecteur de carte, carte de punch. imprimante en ligne et en virgule flottante automatique. Don a dit qu’il n’aurait pas besoin du lecteur de carte ou de la carte punch, mais il voulait une unité et du papier à bande magnétique bande. J’ai demandé à Gérard Guyod comment Brad aurait été dupé en payant ce collégien $ 5,000 pour écrire quelque chose qui devait être un morceau de ferraille s’il allait seulement de passer trois mois et demi sur elle. Gerard murmura sa réponse pour moi. Il a dit “Nous pensons qu’il a déjà, il écrit. Il a probablement fait dans son temps libre tout en travaillant dans le centre informatique à l’Institut de l’affaire.” Je n’étais toujours pas entièrement satisfait de cette réponse parce que j’étais un diplômé d’université dont la première tâche était de 5325 par mois et je venais de changer d’emploi et a été prise de 525 $ par mois. Outre qu’il prenait les êtres humains mortels de 25 années-homme pour écrire des compilateurs: pas trois et demi mois-hommes. Je pensais que Brad avait preneur congé de ses sens.

Il y avait seulement un 205 à l’usine de Pasadena. Il a été principalement utilisé pour exécuter la masse salariale. Lloyd et moi avons eu la priorité sur la machine depuis l’argent réel allait être donnée à Burroughs dès que nous avons terminé avec succès notre compilateur. Paie avait deuxième priorité et don était troisième. La masse salariale a été généralement exécuté à 20:00 le mercredi de, mais si nous voulions la machine alors, nous pourrions littéralement bosse la masse salariale. A plusieurs reprises, nous avons retardé la masse salariale jusqu’à 01h00 ou 02h00 le jeudi. Après quelques semaines de se cogner la paie, ils se sont plaints et ont eu la priorité avec notre deuxième projet. C’est un grand soulagement pour moi parce que nous avons toujours travaillé au moins 100 heures par semaine alors que nous étions à Pasadena, et le mercredi soir prévu un certain temps pour se détendre. En de nombreuses occasions, nous allions travailler à minuit

8

Mercredi seulement pour trouver la masse salariale à moitié fait et les opérateurs pour une bière. Alors Lloyd et je terminer l’exécution de la masse salariale pour obtenir notre machine arrière. Ce n’était pas exactement un système totalement sécurisé.

Il semble que Don était toujours là, attendant patiemment son tour. Il savait quand nous sommes sortis pour dîner et quand nous dormions. Nos compilateurs ont tous deux été des coups de poing ou de cartes et étaient de la même taille. Nous avions écrit nôtre dans STAR 0, le seul assembleur que Burroughs a appuyé sur la 205. Il avait été le premier projet de programmation de Dick Berman. Notre compilateur a pris une heure et 45 minutes pour assembler. La première semaine du projet de don qu’il a passé dans l’écriture de son propre assembleur. Il pourrait assembler son compilateur en 45 minutes. Nous étions vert de jalousie. Je suis sûr que don utilisé que la moitié du temps d’ordinateur que Lloyd et moi.

Alors que l’été avançait don semblait perdre la confiance totale qu’il avait au début de l’été. La pression commençait à montrer. Puis quelque chose s’est passé qui a failli lui détruit. Même si son compilateur allait être distribué sur une bande de papier, il a travaillé tout l’été à partir de cartes. Le temps est finalement venu pour lui de vider le compilateur à Tope. Mais il ne rentrait pas. Je pensais que Don allait avoir une crise cardiaque. C’était un cas classique d’une force irrésistible (l’intellect de don) rencontrer un objet immobile (de la taille d’une bobine de papier, ruban). Si je me souviens le problème a été résolu par Brad lui permettant d’utiliser deux bobines de ruban.

Enfin, le dernier jour de l’été est arrivé et don a eu son compilateur mais pas le manuel. . Nous étions tous physiquement et mentalement épuisé. Il était tard dans la soirée quand j’ai vu don de s’asseoir à la machine à écrire de Betty Potter à démarrer »son manuel. J’avais vraiment appris à apprécier et respecter don, mais je me sentais très désolé pour lui d’avoir à obtenir au cours de cette dernière haie. Alors je me suis assis avec lui et relire les pages comme ils sortaient de la machine à écrire. Il semblait qu’il composait et taper aussi vite que j’ai pu lire. Au matin, le manuel a été fait. Ans plus tard, quand le premier livre de don est venu mais, il m’a dit que si je voulais relire pour lui qu’il me payer un dollar pour chaque erreur que j’ai trouvé, y compris les erreurs typographiques. J’ai pris l’offre comme un grand compliment personnel à l’époque, mais je pense qu’il a probablement fait qu’une règle-offre à tout le monde.

Il y avait naturellement des comparaisons faites entre les deux compilateurs. Algol de don compilé 45 cartes par minute. Notre Fortran compilé 40. Cartes par minute. (IBM Fortransit que nous devions battre couru 10 cartes par minute.) Le code de l’objet Fortran a couru un peu plus vite que le code objet Algol. Il y avait quelques bugs dans le compilateur de don qu’il fixe à la pause de Noël. La chose la plus remarquable au sujet de notre compilateur, c’est que je pense qu’il y avait un seul bogue dans quand il a été libéré .. J’ai passé quelque temps au FC Braun Co. en leur montrant comment utiliser et ils n’ont jamais trouvé les bugs. Lloyd a passé quelque temps au Texas montrer aux gens comment l’utiliser. Il a peut-être trouvé quelques bugs, mais je suis seulement

9

conscient de. Il était dans mon code et j’ai pris l’avion pour le Texas et fixe. Le patch utilisé le dernier mot de la mémoire disponible. La machine a 4080 mots de mémoire, et nous avons utilisé chacun d’entre eux. Je ne pourrais jamais dire quel compilateur était le meilleur, mais le compilateur de don n’était certainement pas de la camelote. Je soupçonne qu’il avait bien pensé au début de l’été, mais je suis sûr que ce n’était pas déjà écrit quand il y arriver. Un point pour Brad.

don est retourné à l’Institut de droit pour son année senior. Lors de la cérémonie de remise des diplômes, ils ont distribué des diplômes dans l’ordre alphabétique. Mais ils passèrent don quand ils sont arrivés à la k de. (Peut-être k minuscule vient après Z). Après que tous les diplômes ont été remis, ils ont demandé don de monter sur la plate-forme. Ils ont dit pour la première fois dans l’histoire de l’Institut de cas, ils conféraient une maîtrise sur un étudiant qui avait été poursuit un baccalauréat. Don avait rien pris, mais les cours de mathématiques de niveau d’études supérieures pour les deux dernières années et il a toujours été le meilleur élève de la classe. Il a obtenu son doctorat n de Cal Tech en un temps remarquablement tiré tout en travaillant jusqu’à quarante heures par semaine à Burroughs (en violation de la politique de Cal Tech, qui limite le nombre d’heures que doctorant peut travailler). Il était apparemment si facile pour lui qu’il semblait à peine conscient qu’il était au collège. Il était toujours bien reposé et jamais couru pour rien.

En 1961, la réunion nationale ACM a eu lieu à Los Angeles. L’orateur principal était Tom Watson, le président du conseil d’IBM. Bob Barton était la deuxième ou troisième intervenant après Watson. don et Lloyd et moi étions dans le public d’environ 1200 personnes. Barton était son habitude charmante auto. Il a dit «Vous, les gens sont venus ici pour apprendre la programmation, mais je suis venu ici pour vous dire que je vais vous mettre hors de l’entreprise avec l’introduction des langues supérieures et des compilateurs supérieures. Il n’y a que trois personnes dans cette salle qui a vraiment sais comment écrire un compilateur et je voudrais pour eux de se lever maintenant. Ils sont don knuth, Lloyd Turner et Richard Waychoff “.

Alors enseignant, c’est ainsi que nous avons passé l’été de 1960.

IV. Le Tableau Algol Syntaxe

Au début du projet Algol B5000. Lloyd et je ne savais pas par où commencer. Nous sommes assis autour de regarder les uns les autres pendant environ une semaine. Notre directeur, Brad MacKenzie a senti que quelque chose n’allait pas, alors il l’a apporté Barton à travailler avec. nous pendant trois semaines. Bob a rejoint nos discussions, mais il ne pouvait pas nous donner une direction ou l’autre. Donc, tous les trois assis autour de regarder les uns les autres pour une autre semaine.

La principale chose que nous faisions portait nos copies du «Rapport sur ​​le Langage Algorithmique ALGOL 60″. Nous avons été en feuilletant en arrière et nulle part. Enfin. J’ai dit: “Mon problème est que j’ai besoin de voir cette langue étendu devant moi, en un seul endroit. Tirons un organigramme de la langue.” Bob dit: «Non, il ne fonctionne pas. C’est un langage récursif et tout ce que vous auriez est quelques boîtes avec des lignes menant de nouveau en eux-mêmes.” Il a attiré encore une seule boîte sur le tableau noir avec beaucoup de lignes fonctionnant hors de lui et sauvegarder à nouveau.

En raison de mon grand respect pour Bob, je n’aurais jamais remettre en question tout ce qu’il dit. Alors j’ai laissé tomber le sujet. Nous avons donc feuilleté nos rapports et dévisageâmes deux jours de plus. Ensuite, j’ai fait monter le même sujet nouveau. Mais cette fois, je me suis levé au tableau et a essayé de m’exprimer avec de la craie. Tout d’un coup, dit Lloyd “Je vois ce que vous parlez”. Il était aussi excité que moi, mais il a dû courir à la maison pour le déjeuner. Quand il revint, il était vraiment excité. Il a dit que la seule chose qui me manquait était que nous avions besoin de deux formes de boîtes. Un sens que la variable métalinguistique a été défini ici, et un autre sens qu’il a été utilisé ici. Lloyd utilisé un rectangle et un diamant pour les deux formes.

À ce moment-Barton convenu que nous avions vraiment quelque chose et il s’en alla. Lloyd et je schématisés toute la langue sur son tableau noir cet après-midi. Ensuite, nous avons appelé dans notre documentaliste nouvellement affecté, qui était Warren Taylor, et lui a montré le tableau noir. Warren tout de suite aimé l’idée et a obtenu un rapporteur chargé de travailler avec lui. Ils asservis pendant des jours à essayer d’atteindre le meilleur arrangement possible des boîtes et des cornichons que Warren les a appelés. C’était l’idée de Warren pour ajouter des cercles pour indiquer les symboles de base de la langue. Je ne sais pas pour vous, mais je pense que Warren a décidé d’utiliser le système de coordonnées.

Enfin, le tableau était complet. Je n’ai aucune idée de qui était le rapporteur, mais Warren serais probablement se souvenir.

Programmation automatique était encore dans le marketing à l’époque, il n’a pas fallu longtemps pour notre force de vente (Ralph Pearson par nom) à avoir vent du fait que nous avions finalement fait quelque chose à faire Algol compréhensible pour les masses. Une sorte de chimie a eu lieu que je ne comprenais pas, et tout d’un coup, nous avons été inondé avec des cartes de syntaxe de chaque taille, la forme et la composition. Nous avons eu de longues tableaux muraux trois pieds, les arbres de syntaxe plastique qui

11

serait plier et s’adapter dans nos poches. et huit ans et demi par 11 pouces graphiques que nous pourrions poser sur un bureau actu. Chaque programmeur dans la section (qui avait grandi à 15 personnes d’ici là) a reçu toutes les formes de la carte.

Presque tout le monde a reçu les charts avec enthousiasme. Je soupçonne que même les programmeurs Burroughs automatiques avaient été aussi déconcerté par Algol que le reste de la communauté informatique. Ken Meyers, dont le bureau était juste en face de la salle de moi, a montré ses véritables sens technique à ce jeune âge en prenant scotch et construire soigneusement un paquebot de poubelle sur son tableau mural. Il était assis au milieu de la table dans son bureau d’environ 10 pieds de ma porte pour que tous voient.

Avec l’avènement de l’organigramme de la syntaxe, la glace était brisée et le B5000 se déplaçait à nouveau. Descente récursif était un petit pas après quelques heures de regarder le tableau, et notre force de vente (Ralph) sentait qu’il avait un outil qui serait vraiment vendre le concept.

Cet été (1961), Bob et je suis allé à l’Université de Michigan Conférences Ingénierie été. Tous les grands noms du monde de l’informatique étaient là. Pour citer quelques-uns, il y avait Newell (Newell, Simon et Shaw); Galler, Graham, et Arden; Alan Perlis; Philippe Dreyfuss (de Bull en France); Bob Bemer (d’IBM); Bob Rosen; et Alston de ménage. Alston de ménage était un grand nom dans l’analyse numérique que je lui ai classé dans mon esprit avec Aristote. J’ai pensé que littéralement Alston de ménage était mort quelque part dans le seizième siècle.

Il a été en quelque sorte décidé que tous ces grands esprits doivent se réunir pour une discussion un soir, après la conclusion des classes de jour. Barton a été évidemment invité. Quelque part, je m’étais senti tout au long qu’il était un peu impressionné par le diagramme de syntaxe. Probablement parce qu’il m’avait dit que c’était impossible. En tout cas, il m’a demandé de venir à cette réunion avec lui. Même si mon ego était assez élevé, j’étais franchement peur d’aller dans la chambre avec les gens. Je pense que j’ai pratiquement tenais la main de Bob que nous marchions po

Presque comme si elle était chorégraphié, chaque personne le long de la table fait une sorte de déclaration d’ouverture. Quand il est devenu le tour de Barton, il a commencé à parler de la carte de syntaxe. Si je me souviens, je me cachais sous la table et un pic sur le bord. Bob dit que j’avais apporté une copie (à sa direction) au cas où quelqu’un était intéressé. Qui a immédiatement rompu la réunion. Tout le monde avançait sur ​​moi pour voir la carte. Je me suis retrouvé serrant la main avec un homme de 400 ans (c’est à dire les chefs de ménage).

Alan Perlis a été le rédacteur en chef de “Les communications de l’Association for Computing Machinery”. Il était également l’un des originaux de 13 architectes de Algol (qui le place quelque part au-dessus des 12 disciples du Christ dans mon esprit). Il était plus enthousiaste que quiconque. -Alan a immédiatement commencé à se référant à

12

comme “Le Algol feuille de route». Il a dit que si je voulais préparer un papier et de le soumettre à lui qu’il publierait dans les “Communications of the ACM”. Warren a fait tout le travail. Il a été publié en Septembre 1961. C’est sans doute la première page centrale pour n’importe quel magazine autres que “Playboy”. À ma connaissance, ils n’ont rien en forme dépliant publié depuis. Annexe B est une réimpression du document tel que publié dans les communications.

Deux jours plus tard, Bernie Galler m’a invité à être l’une des trois personnes à une table ronde intitulée «Où Algol”: Les deux autres personnes étaient Bob Graham et Alan Perlis. Il y avait 200 personnes dans le public, y compris toutes les grandes personnes mentionnées avant. Galler, Graham et Arden où près par la mise en œuvre de la Algorithric décodeur Michigan (MAD). Graham était convaincu qu’il doit être un meilleur langage de Algol, mais à ma grande surprise, il ne savait pas très bien Algol. Perlis a fait une déclaration qui m’a choqué. Il pensait que Algol est une langue bien pour les algorithmes de la publication, à peu de valeur comme un langage de programmation. J’ai oublié mon poste dans la vie pendant quelques minutes et lui ai dit que c’était un langage de programmation grand. Il a répondu en disant: «C’est très bien que vous dites, parce que vous avez le B5000 et l’Algol feuille de route, mais ce que le monde réel?”

Depuis plusieurs semaines après le voyage de l’Université du Michigan, j’ai reçu des demandes de partout aux États-Unis pour des copies du Tableau de syntaxe. Galler. Chefs de ménage et Bemer ont été parmi ceux qui demandent de grandes quantités. La répartition des “Communications of the ACM” s’élève à environ 7000 exemplaires. J’ai trouvé que Burroughs division de commercialisation »(Ralph) avait imprimé environ 11 000 exemplaires sous diverses formes. A cette époque, il y avait environ 14 000 programmeurs dans le monde. Donc, il y avait plus d’une copie pour tout le monde.

Quelques années plus tard, j’ai rencontré Lon grâce à un meeting du PL / I. Il était en charge de langages de programmation pour RCA. Il m’a dit qu’il n’avait jamais pu comprendre Algol jusqu’à ce qu’il a vu mon tableau. Il m’a alors offert un emploi à une augmentation de salaire de 40 pour cent. Il avait pratiquement aucune connaissance de mes antécédents, sauf que j’avais fait le tableau de syntaxe.

Niklaus Wirth était à Stanford pendant deux ans au cours de cette période. Stanford était mon client B5000 préféré. Ils ont utilisé le tableau de syntaxe dans leurs classes d’informatique. J’ai été heureux de voir que Wirth utilisé la notation dans son “Manuel de l’utilisateur Pascal Et Report”.

13

V. récursive Descent

Descente récursif est une technique d’analyse qui utilise un mode opératoire dans le compilateur pour chaque variable métalinguistique dans la langue. Dans Algol par exemple, il s’agit d’une variable appelée metalinquistic un programme. Il ya d’autres appelés blocs déclarations, des expressions et primaires. Une forme d’une déclaration est un bloc. Un bloc est le mot «commencer» suivi par certaines déclarations qui sont suivis par des déclarations et il est finalement mis fin par le mot “fin”. Un compilateur récursive Descent aura une procédure de déclaration et d’une procédure de bloc. Quand une déclaration est considérée, la procédure de déclaration est appelé. Il peut décider que le genre de déclaration qui lui est demandé de processus est un bloc; dans ce cas, il appelle la procédure de bloc. Lorsque la procédure de bloc fini de traiter les déclarations il appelle la procédure composé de queue qui parcourt appels récursifs sur la routine de déclaration. C’est la partie récursive de descente récursive. La partie Descente vient de l’hypothèse initiale par le compilateur qu’il va compiler un programme. Ainsi, la procédure de programme est appelé. La procédure de programme détermine s’il a une déclaration de bloc ou composé et appelle la procédure appropriée. Finalement, nous travaillons notre chemin vers la routine principale.

Ned Irons a procédé notre invention avec une technique de sanction récursif qui commence par appeler la routine principale, qui fait l’hypothèse qu’il devrait appeler la routine d’expression, ce qui rend l’hypothèse qu’il doit être dans une instruction d’affectation et appelle cette routine. De toute évidence, les expressions apparaissent dans des lieux autres que les énoncés de mission. Donc, sa technique fait des erreurs. Il récupère des erreurs en laissant des pistes qui lui permettent de trouver sa était de retour à l’endroit où l’hypothèse erronée a été faite. Il fait alors une autre proposition et commence à travailler son chemin jusqu’à la carte de la syntaxe de nouveau. La technique de Ned est évidemment plus lent, n’exerce pas un contrôle aussi serré, et donne des messages d’erreur assez pauvres. Il a mis son analyseur sur un CDC 1604 à l’Université de Princeton il en 1960. Il a travaillé avec un groupe de l’Université de la Pennsylvanie.

En Mars 1961, Lloyd et moi avons eu notre Algol Syntax.chart et une bonne compréhension de la notion de B5000. Mais nous étions toujours penser en termes d’un compilateur classique. Cela signifie que quelque chose a identifié ce genre de déclaration, il voyait et a le contrôle complet de la routine pour ce genre de déclaration. Que la routine a fait sa propre analyse, lu propres cartes, imprimé ce qu’il a ressenti l’impression, et écrit directement dans le fichier de cône tout ce qu’il avait envie de l’écriture. Toutes les routines de déclaration étaient autonomes.

Le B5000 a un appelé nœud de caractères de fonction que Barton comparé aux bandes d’édition Cardatron 205 et 220. Il a estimé que les avoir intégrées dans le processeur central était un avantage sur les avoir séparés du processeur. La plupart des gens ne sont pas intéressés en mode caractère, mais j’ai été. Je suis sûr que je savais

14

le jeu d’instructions en mode mieux que quiconque de caractères.

Un jour, j’ai essayé de comprendre ce genre de rôle que le mode de caractères pourrait jouer dans notre compilateur quand je suis tombé sur l’idée de l’organisation désormais familier qui peut être représenté par les trois cases suivantes.

Lloyd n’a pas particulièrement aimé l’idée. si je devais trouver un moyen de vendre t à lui. Nous avons passé plusieurs heures par jour penché sur le tableau de syntaxe. La séparation des trois fonctions m’a permis de réfléchir plus clairement en termes de chaque fonction sans les autres planent sur la question. Comme le message du tableau a commencé à couler en nous, j’ai réalisé que je devais mon argumentaire de vente. Donc, je posai à nouveau sur lui et il l’a acheté très rapidement. Il n’est pas possible de dire que récursive Descent est mon invention ou l’invention de Lloyd. Il est tout simplement notre invention. Il est venu pour nous au même moment pendant que nous travaillions ensemble dans notre chambre un secret que nous avons utilisé pour cacher des hordes de gens qui ont toujours été de nous expliquer le B5000 pour eux. Tout ce que je veux dire par la discussion précédente, c’est que c’est la ligne de pensée qui m’a fait découvrir récursive descente. Je suis convaincu que Lloyd est arrivé au même point au même moment par une autre voie.

Il est un autre feu de position à cette histoire qui me tracasse depuis les 15 dernières années. Le seul espoir que j’ai de la résolution de ce problème est l’hypnose, et je doute que cela aiderait non plus. Mais pour être complet cette partie de l’histoire doit être inclus.

En Novembre, 196g j’étais en Californie attendant Lloyd à jouer son jeu qui a mené à l’obtention de son 500 $ par mois de salaire. Il y avait une réunion à Washington appelé “Le Symposium national Compiler”. J’étais clairement le principal expert du compilateur dans la programmation automatique parce que j’étais la seule personne dans le groupe qui avait déjà écrit un. Alors Brad MacKenzie m’a envoyé. Algol était encore considéré par 99% de la communauté informatique-être impossible à mettre en œuvre. Je savais qu’il était possible de mettre en œuvre parce que Bob Barton me l’a dit. Il ne oublié de me dire comment.

La réunion a duré deux jours. L’accent a été mis sur la façon de résoudre les différents problèmes individuels qui ont été posées par Algol. La plupart des documents ont été présentés par un groupe d’étudiants de l’odieux

15

l’Université de Pennsylvanie. Quand tout le monde a été de présenter un papier sur lequel ils seraient mort de rire, qui a clairement bouleversé tout le monde dans la salle. Le plus odieux de tous était Peter Ingerman. Le seul membre civil du groupe était Ned Irons. et en fait, il avait le papier le plus intéressant qui a été présenté pour les deux jours entiers. C’était son algorithme d’analyse récursive sanction. (Bien sûr, personne appelée algorithme de ce nom. S’ils avaient, descente récursive aurait été «évidents pour l’observateur le plus occasionnel). C’est ce groupe d’étudiants qui a inventé les phrases qui inclus le mot «thunks”.

Je me sentais comme je l’ai déjà. savait presque tout ce qui a été dit, sauf pour l’article de Ned et un autre. C’est un document par Ou. A. A. Grau d’Oak Ridge dans le Tennessee. Franchement, je ne comprenais pas un mot de ce qu’il dit. Plusieurs années plus tard, après Lloyd et je avaient dit au monde entier que nous avions inventé récursive descente, Bill Price est venu à moi et m’a demandé si nous avions inventé. Je lui ai dit que. était sur Mars 1961. Il a dit: «Eh bien je viens de tombé sur un document par un gars nommé AA Grau qui a été présenté lors du Symposium national compilateur en Novembre 1960 et il décrit descente récursive en détail”. J’ai donc apparemment entendu récursive Descente décrit environ cinq mois avant que je “inventé” il. Même si je ne comprenais pas un mot que le Dr Grau dit, je me demande toujours quel rôle il a joué dans mon subconscient.

Burroughs utilisé descente récursive pour écrire tous ses compilateurs jusqu’en 1969. Ensuite, un consultant du nom de Bill MCKEEMAN nous a parlé d’une technique de génération de compilateur. Tout ce qui était nécessaire était un générateur de compilateur et une description syntaxique très serré de la langue et cette chose aurait sortir un compilateur pour nous. Il avait écrit deux compilateurs PL / I-disant comme SPL et XPL en utilisant la technique à l’UC Santa Cruz. Ils ont couru sur une première version de l’IBM 360. Il a réclamé une vitesse de compilation de 40 000 lignes par minute.

Nous ne pouvions pas ignorer une percée dans la technologie comme ça. Donc Joel Donnelly a été chargé de la rédaction B6500 Fortran en utilisant la technique de McKeemans. J’étais philosophique à ce sujet. Fier comme je l’avais été de descente récursive j’ai senti qu’il était probablement temps pour quelque chose de mieux à venir.

Un couple de choses étranges qui s’est passé. Tout d’abord, Joel a commencé en disant qu’il n’était pas à l’aise avec la technique de McKeemans. Enfin, il a carrément dit que ce serait-il beaucoup plus simple et mieux d’écrire un compilateur décent récursive. Ben Dent estimé que Joel a tout simplement du mal à apprendre la technique de McKeemans, disait-il à Joel à s’en tenir au plan. L’autre chose, c’est que j’avais un camarade sur mon projet nommé Bob Novak. Bob était la seule personne dans mon groupe qui ne savait rien de l’IBM 360. J’ai senti que mes gens devraient avoir l’avantage de la connaissance de la nouvelle technique, alors je suis la liste et a été décrit à eux. Novak regarda l’heure de compilation et dit: «Attendez une minute. Il n’est pas compile 40 000 lignes par minute. HP compile 4000 lignes par minute.”

16

Bob était tout à fait correct. Nous avions estimé la vitesse de compilation de 10 000 lignes par minute sur la B6500 en utilisant récursive descente. Le 360 qui McKeeman utilisait était une machine plus rapide. Donc nous avions lancé un projet de compilateur ensemble de la mauvaise direction parce que nous avions cru en ce McKeewan nous a dit sans bien l’interroger. Donc, Ben dit Joel qu’il pourrait revenir à récursive Descente s’il souhaitait et tout le monde, y compris récursive descente, vécurent heureux pour toujours.

Une autre chose que je dois éclaircir. J’ai probablement laissé l’impression que je pensais que Peter Ingerman était odieux. Plusieurs années plus tard, j’ai passé un temps considérable avec Peter travaille sur un effort PL / I de normalisation. Je représentais Burroughs et qu’il représentait ce colosse de l’industrie informatique, Westinghouse. Alors que je pensais qu’il était odieux comme un étudiant, sa maturité croissante clairement démontré pour moi que les premières impressions sont généralement assez précis.

17

VI. La Déclaration Définir

Le projet Algol allait bien en Juin 1961. Don retour de Case Institute. Il n’a jamais mentionné le fait qu’il avait reçu une maîtrise au lieu d’un baccalauréat. J’ai appris cette histoire à partir d’un autre étudiant de nom de Joe Speroni de enfile, qui était à la cérémonie. Joe était convaincu que tout ce qui ne vient pas de l’affaire ne pouvait pas être d’une grande valeur. Il était un fervent partisan de don, mais en quelque sorte donné le crédit pour son intelligence à l’affaire. Je suppose qu’il lui fit sentir que les gens lui voir dans la même lumière que don. Il s’est fait aimer pour toujours dans le cœur de Lloyds en glissant arachides dans Lloyds de Jack Daniels et coke lors d’une fête un soir.

J’ai été heureux de voir don nouveau et lancé dans une description de la syntaxe Tableau Algol, récursif descente et la séparation des trois fonctions; le balayage, l’analyse, et à émettre. don a été favorablement impressionné. J’ai été particulièrement fier de ma connaissance du nœud de caractère B5000. Il m’avait conduit à une organisation de la table des symboles qui semblait beaucoup mieux que les autres organisations avec lesquelles j’étais familier. Donc j’ai décrit cela avec plus d’enthousiasme que les autres sujets. Don a mis l’index de sa main droite à ses lèvres, ferma les yeux, et se rendit dans l’hyperespace pendant environ 30 secondes. Quand il est revenu, il a dit: «Avec cette organisation d’une table de symbole, vous pouvez autoriser un symbole pour se tenir pour une chaîne de symboles”. J’ai pensé que c’était la meilleure idée que j’avais entendu dans un temps long. Je mets attentivement à mes arguments et tous les détails nécessaires et présenté à Lloyd. Il pensait que c’était une bonne idée. Donc, il était immédiatement une partie de B5000 Algol.

Environ un an et demi plus tard, après que le groupe Algol avait atteint sa taille maximale, venus des cinq jours plus difficiles de ma vie. Je pense à lui comme le grand débat. Quelqu’un (Dave Dahm si je me souviens) estime que le «définir» devrait être supprimé de la langue. Dave et moi semblaient être sur le côté opposé de chaque argument. Fred Gerbstadt toujours soutenu Dave. Bobby Creech serait de quelque côté qu’il pensait était juste.

On nous a demandé par Lloyd de se réunir une chambre dans le sous-sol de l’usine de Pasadena pour discuter de la «définir». Lloyd était présent à moins de 50% du temps. C’était toujours une situation de deux contre un, avec Dave et Fred sur un côté et moi de l’autre. Bobby était là agissant comme un tampon, mais je ne me souviens pas lui qui contribue beaucoup tc la discussion.

J’ai essayé de préserver le DEFINE et Dave faisait de son mieux pour se débarrasser de lui. Il a relevé plusieurs cas où la DEFINE sont devenus non-sens. Nous avons donc inventé le STOPDEFINE booléenne.

Dave n’était pas encore satisfait. Le débat est devenu un combat. Après quatre jours de combats Cave et Fred. J’étais épuisé. Lloyd général s’est mis au travail à environ 08h15 J’étais assis à son bureau, quand. il est arrivé. J’ai dit: “Lloyd, je suis épuisé. Ce

18

argumentation sur la DEFINE est en train de détruire le projet. DEFINE est une bonne idée. Je fais appel à vous comme un ami d’appeler ces loups sur mon dos et laisser le seul DEFINE “.

Lloyd a déclaré: “C’est assez bon pour moi”. Nous marchions ensemble dans cette pièce dans le sous-sol qui était devenu une chambre de torture pour moi, et Lloyd dit “La réunion est terminée. L’DEFINE_ reste dans la langue telle qu’elle est.”

Il ya clairement des problèmes avec le DEFINE. Il était destiné à rendre les programmes plus lisibles. Mais j’ai vu des cas dans le compilateur SDL où son utilisation a fait le code presque illisible. On pourrait penser que si Lloyd avait permis l’argument de continuer, que de mieux définir en aurait résulté. Mais je ne pense pas que cela aurait été le cas. Nos arguments ont été de plus en plus objective de moins en moins. Le résultat aurait été que nous avons perdu notre capacité à travailler ensemble.

Un an plus tard, le Dr W. Dijkstra Edsger venu à Pasadena pour voir notre B5000 Algol. J’ai décidé de décrire la DEFINE lui. Alors que j’avais résisté aux frondes et les flèches envoyées mon chemin par Dave et Fred quatre jours Dijkstra me déchira en quatre minutes. Son opposition à la DEFINE était son champ d’application, qui commence là où la déclaration apparaît et se termine à la fin du bloc correspondant. Il n’a fait aucune tentative pour dire comment faire un mieux définir. Il a simplement pensé que c’était une très mauvaise idée.

Plusieurs années plus tard Dave pensait des paramétré DEFINE et mis en œuvre dans un compilateur appelé XALGOL, qui était un croisement entre B5000 et B6500 Algol Algol.

VII. Procédures B5000 Algol cours d’eau

Procédures de flux sont une fonctionnalité de langage qui a été développé pour permettre B5000 Algol pour générer du code qui a été exécuté dans le mode de caractères dans le B5000. J’ai été présenté à la mode de caractères par Gérard Cuyod qui l’a décrit en disant que c’était juste comme 205 et 220 Cardatron.

Cardatron était l’interface entre Burroughs et 205 220 ordinateurs et équipements onglet IBM. Nous avons utilisé un 407 IBM pour notre imprimante en ligne, un collater IBM pour notre lecteur de carte, et un reproducteur IBM pour notre poinçon de la carte. Cardatron avait une petite mémoire de tambour qui tourne à 22 500 tours par minute. Le tambour contient de l’espace pour les données et les informations de montage. Les informations d’édition a été encodé dans les chaînes de chiffres décimaux. Ces chaînes sont contenues sur des bandes de format sur le tambour. Un chiffre de poing dans une certaine colonne particulière de la carte, ou dans un emplacement de la mémoire tampon de sortie indiquée qui formatage bande doit être appliqué à cette chaîne de données. Dick Berman a écrit un générateur de bande de format qui a soulagé la douleur de la rédaction de ces choses. Pour coder les bandes de format, sont dû penser à une ligne comme étant une série de dix champs de chiffres, puis coder chaque champ de droite à gauche. Par rapport à Cardatron, le mode de caractère B5000 avait l’air assez bon.

Il y avait ce gars nommé Bill Logan qui avait été un programmeur automatique sur la 220. Lorsque le projet de B5000 a commencé, certains programmeurs automatiques qui ont montré une aptitude pour la conception architecturale ont été transférés au groupe de planification des produits de Bill Lonergans. Logan voulait être transféré, mais il n’a pas été invité. Alors il est venu en un week-end, traîné son bureau environ 100 mètres de la programmation automatique de la planification des produits et il il était assis. Je suppose que ni Brad MacKenzie ni le projet de loi Lonergan se sentait assez fort sur ​​le sujet pour lui dire de déplacer son bureau en arrière, alors ils l’ont finalement transférées sur le papier. Je me souviens que le projet de loi a été marié à une femme dont les parents étaient japonais, mais sa seule langue était l’anglais. Son père est venu du Japon pour lui rendre visite pendant ce temps. Malheureusement, sa seule langue était japonais. Le projet de loi dit que sa femme et père-mère juste assis autour et se regardèrent pendant environ deux semaines, puis il est allé à la maison.

La raison pour laquelle je mentionne Logan, c’est qu’il est le gars qui a conçu le mode caractère B5000. Il a été considéré comme la partie la moins intéressante de la B5000 et je pense qu’ils ne pouvaient pas comprendre quoi faire avec lui, il a obtenu le poste. (Logan fait une autre contribution à Burroughs en introduisant Bob Barton à Ken Meyers., Le projet de loi et Ken avaient travaillé ensemble à une compagnie d’assurance basée à Chicago).

Maintenant, si l’on considère «l’origine de la notion de mode de caractères (c’est à dire Cardatron), et la nature de la personne qui l’a conçu (Logan), puis considère l’origine d’Algol 60 et la nature de ses concepteurs, – ils, une meilleure appréciation de la tâche de marier les deux peut être acquise. Lloyd et moi étions abasourdis. Pour compliquer la tâche, c’est que rien n’a été connu à quelqu’un de caractères langages de manipulation.

20

Le plus ambitieux de tous les 220 projets de programmation automatique a été le compilateur Algol 58. Je suis sûr que c’était le meilleur compilateur dans le monde en 1460. Il a été écrit sous la direction de Barton par deux concepteurs de logiciels en circulation. Ils étaient Joel Erdwin et Jack Merner. Joel a quitté à la fin du projet pour prendre une position très importante à Computer Sciences Corporation. Jack a été invité à se joindre au groupe de la planification des produits et acceptée. Il a fait une excellente contribution à la conception du mécanisme de pile de B5000 par trouver comment combiner trois piles dans un (contrairement à ce que la lettre de Lonergans à l’éditeur de “Ordinateur” dit).

Jack et moi avons vécu dans Azusa qui est à environ 25 miles de l’usine de Pasadena, nous avons donc décidé d’alterner la corvée de conduite. Je ne me souviens pas de matin quand Jack soit venu me chercher à l’heure ou était prête quand je suis arrivé à sa maison. Il a décidé qu’il pourrait être prêt plus vite le matin, s’il quittait sa cravate et attaché accroché sur la poignée de la porte d’entrée (il a toujours été glissait sur ​​sa tête comme il se précipita vers ma voiture), et si il s’arrêta se brosser les dents . Aucune de ces mesures semble aider. Quand il était au volant il quitter le travail sur une heure plus tôt et de sortir pour quelques bières. Souvent, quand il n’a pas été conduite il quitter le travail tôt et de sortir pour quelques bières. Donc, il était toujours amusant d’essayer de trouver Jack quand il était temps de rentrer à la maison.

Jack avait travaillé longtemps et dur sur le projet 220 Algol et a apporté sa contribution à l’architecture B5000. Maintenant, il était désœuvré. Au cours de nos voyages vers et à partir des travaux il a souvent proposé de nous aider avec tous les problèmes que nous pourrions avoir sur le projet B5000 Algol. Nous avions seulement consulté avec lui une fois, et c’était avec un problème que nous avions avec le. Il est venu avec la réponse presque immédiatement. Il était évident qu’il se sentait mal d’être laissé hors de l’action.

Après Lloyd et j’ai eu du mal en vain pendant plusieurs jours à essayer de concevoir un langage qui se marierait le mode de caractères à Algol 60, nous avons pensé à Jack. Il semblait heureux de faire partie de l’effort de nouveau. Nous n’avons pas fait toute tentative de travailler avec Jack. Il a juste pris le problème et retourna à son bureau de la planification des produits. Je pense que Don probablement travaillé avec lui dans une certaine mesure sur le problème. Je sais qu’ils travaillaient sur ​​leur très controversée papier “Algol Confidentiel» à cette époque.

Après environ deux semaines, Jack est revenu. Il était clairement moins heureux avec ce qu’il a produit. En fait, il s’est excusé. Lloyd et j’ai pensé que la langue était horrible. Jack pense que la langue était horrible. Nous avons donc essayé conjointement à améliorer, mais nous ne pouvions tout simplement pas penser à quelque chose de mieux. Enfin, nous venons de donner et accepté.

21

Pas toutes les histoires dans la grande ville sont des histoires heureuses. Je pense que c’est le plus malheureux de tous. Procédures Stream étaient clairement le plus grand fléau sur le compilateur Algol B5000, mais nous ne savaient pas comment faire quelque chose de mieux.

22

VIII. Dollar Sign Cartes

L’invention de symbole dollar Cartes s’établit à la suite de la détermination Burroughs à sortir d’une dépendance sur l’onglet matériel IBM. Burroughs équipement de bande magnétique était de loin supérieur à tout ce que IBM avait. Le système 220 ​​de la bande avait 19 commandes. Par exemple, on pourrait positionner la bande à un dossier qui contient une chaîne arbitraire de symboles. Le positionnement pourrait être fait dans les deux sens. Un de nos unités de bande ressemblait à un cercueil. Il a été appelé un fichier de données. Il avait 50 longueurs de ruban avec deux titres à huit chiffres de l’information sur chaque bande. Donc, logiquement, il y avait 100 bandes dans cette chose qui était exactement la taille d’un cercueil. Chaque dossier était adressable. Il n’y avait pas de bobines en elle. La bande juste empilés sur un côté ou de l’autre des galets-presseurs. Le plus gros problème avec lui, c’est que si une bande de ruban a été laissé pour y mettre plus d’une semaine, il serait coller ensemble. Puis, quand quelqu’un a essayé de le lire, l’ensemble liasse de bande à monter et à faire tout empêtré dans les galets-presseurs. Ainsi, tout bon ingénieur de terrain aurait un programme hip-poche qui propose toutes les bandes chaque jour.

Notre imprimante était une blague. C’était une chose énorme hors-ligne qui était plus grand que un B1800 avec une imprimante de ligne et un couple de lecteurs pack. Il a été utilisé par l’écriture d’un ruban adhésif sur le 220 ​​tout qu’elle transporte au sous-système de l’imprimante. C’était la première chose à transistors qui ait jamais été construit dans l’usine de Pasadena. Quelqu’un (probablement Roy Guck) m’a dit qu’il a utilisé si peu de pouvoir, que, lorsque la chambre était très froid, qu’il travaillerait avec l’appareil hors tension. Je suppose que j’ai toujours cru jusqu’à ce que je surpris la rédaction de ce chapitre ce matin.

L’imprimante a été la première imprimante de tambour que je n’avais jamais vu. Tt imprimera 1500 lignes par minute alphanumérique, et 1800 lignes par minute lorsque que des valeurs numériques ont été imprimés. Il a coûté $ 243 450. Sa fiabilité a été quelque peu suspect. Je marchais à travers la pièce qu’il a été maintenu dans tous les jours pendant un an, et la seule fois que j’ai jamais vu travailler assisté à une foire commerciale à Los Angeles. La principale raison pour laquelle je suis allé à l’émission était que j’ai entendu dire que l’imprimante était là et travail. Je soupçonne que l’imprimante a été un contributeur de chaîne à la fin de la carrière de Toni Schumans avec Burroughs. Doug Bolitho donnait une visite de l’usine à un groupe de clients potentiels un jour et il avait en quelque sorte l’impression de l’imprimante quelque chose. Toni entra dans la pièce et s’exclama à haute voix: «Mon Dieu que ça marche”. Elle a quitté Burroughs peu de temps après l’incident.

Notre équipement de carte était inexistante. Certains ingénieur a eu l’idée que les cartes de lecture était comme la lecture des chèques bancaires et Burroughs clairement eu le meilleur des mondes chèque trieur. Il serait lu 1580 chèques par minute. Il y avait un tambour rotatif avec des trous et un tube à vide vers le haut au milieu. Lorsque ce contrôle a proximité du tambour de vide, il serait sucer contre elle et le jeter jusqu’à la fente à environ 400 pouces par seconde. C’était vraiment agréable. Cependant, l’ingénieur ne semblait pas comprendre que les programmeurs

23

eu l’habitude de découpage de trous dans des cartes, et qui est très préjudiciable à un système d’approvisionnement à dépression.

J’ai vu le travail de lecteur de carte sur des dizaines de cartes à la fois. Mais dès qu’il aurait frappé un avec beaucoup de trous dans lui, il était fait. Bien sûr, Doug Bolitho pourrait le faire fonctionner. Je ne sais pas quel était son travail, mais il a donné un grand nombre de visites de l’usine à des clients potentiels. Il avait une sorte de qualité magique par lequel il pouvait marcher à une machine qui a été couvert de toiles d’araignée et la poussière et allumez-le et cette chose pourrait fonctionner, même si elle avait été rompu depuis des années. Il pourrait mettre Uri Geller à la honte. Il ya des fois que je serais debout il maudissant le lecteur de carte, car il ne serait pas travailler quand Doug se promenait avec un de ses visites d’usines. Il serait prendre une poignée de cartes et les tordre et les mordre et pas sur eux; puis il les mettre dans le lecteur de carte et il ne serait pas manquer un battement. L’ensemble du groupe Algol se rassemblaient autour de ses manifestations à essayer de comprendre comment il a fait. Si je me souviens, il commencerait par une poignée de cartes tout droit sorti d’une nouvelle boîte. Donc, il n’y avait pas des trous.

Le B5000 Algol était beaucoup plus rapide que n’importe quel autre compilateur existe, qu’il a été considéré comme un chargeur au lieu d’un compilateur de programme. Le mode IBM de compilation était de percer leurs programmes Fortran dans les cartes, puis allez carte à bande ou un 1401, puis monter la bande sur un 7090 et compiler à partir de la bande. Comme ils ont compilé, le code objet a été frappé en terrasses binaires. Depuis compilation était si lent et coûteux, la maintenance du programme consistait à changer les ponts binaires. Le code source généralement obtenu à jour assez rapidement.

Nous étions tellement déterminés à cacher le code de l’objet de tous ceux qui pourraient vouloir bricoler avec elle, nous ne devions lui permettre d’exister momentanément alors qu’il était effectivement en cours d’exécution dans la machine. Notre point de vue était que les bandes magnétiques sont des choses qui ont tenu des données, et non les programmes. Nous avons ri à IBM pour la fabrication de leurs clients achètent une 1401 suffit d’utiliser Fortran.

Notre point de vue a commencé à changer quand nous avons découvert comment fiable le lecteur de carte était. Comme notre compilateur a augmenté de 2000 lignes, il est devenu presque impossible de le compiler. Nous avons donc changé notre philosophie. Nous avons écrit un programme qui a mis nos affaires de compilation et de test sur ​​bande magnétique et nous avons commencé à les compiler à partir de là. Cependant, chaque fois que nous voulions changer quoi que ce soit, il faudrait modifier les jeux de cartes et de nouveau passer par la douleur de lire les cartes encore et encore jusqu’à ce que le lecteur de carte a enfin lu tous correctement.

S’ajoute le problème a été le fait que le MCP ne savait pas comment rembobiner une cassette. Donc, nous pourrions programme ramasser le descripteur d’E / S et activer le bit de rembobinage et d’effectuer une libération, ou nous pourrions marcher sur l’unité de bande et rembobiner manuellement. Parfois, l’unité de bande ne serait pas revenir en arrière, peu importe ce que nous avons fait pour elle.

24

Un jour que Bobby Creech et moi étions au travail. C’était vraiment inhabituel, car tout le monde était généralement là tout le temps, sept jours par semaine, sauf pour prendre quelques heures de sommeil. Bobby et moi avons décidé d’aller à l’Antique Inn et boire de la bière. Ils avaient ces énormes chopes en verre taillé de bière pour 50 cents. Nous avons commencé à discuter du problème de rembobinage et à quelques minutes cartographié la notion de seulement lire les cartes qui ont changé et les fusionner en plein compilateur. Nous avons même décidé de l’un usage spécial de la 3 nous dire si le compilateur doit compiler à partir des cartes (à savoir $ CARD) ou de compiler de la bande lors de la fusion des cartes de patch (ie $ TAPE).

Le schéma implicite en utilisant une partie de la carte pour des numéros de séquence, qui irritaient certaines personnes. Nous avons choisi les colonnes 73 à 80 pour les numéros de séquence. Les autres membres du groupe Algol aimé l’idée, donc je codés de la première routine mondes de READACARD. Il a travaillé comme un charme et j’ai été très fier de lui. Il sensiblement accéléré nos efforts.

Puis un jour, Brad MacKenzie est revenue à la D Lab pour voir comment nous recevions long. J’ai dit grand, et lui ai dit que nous avions résolu le lecteur de cartes magnétiques et des problèmes de bande de rembobinage. Comme je me rendis à expliquer la solution à lui, j’ai pu voir qu’il n’achète pas l’idée. Brad a presque certainement été conditionnée par la critique que notre logiciel a reçu parce que nous avons dû utiliser une colonne de carte supplémentaire pour désigner le format Cardatron bande à utiliser. Maintenant, je proposais l’utilisation cf huit colonnes de cartes supplémentaires. Il ne serait pas juste acheter.

Pour ce point, je n’avais jamais eu à convaincre Brad de quoi que ce soit. Chaque décision qui a été prise a été faite par Lloyd. Donc, je n’ai pas aimé avoir à discuter avec Brad, même s’il était mon manager. Mais je l’ai expliqué à Brad qu’il serait nettement ralentir nos progrès si nous avions à ordure READACARD et la notion de carte de dollar avant les bandes et lecteurs de cartes ont commencé à travailler. Alors il a dit que nous ne pouvions le laisser jusqu’à ce qu’ils ont été redressés, mais il ne voulait pas de clients d’avoir à mettre en place de ne pas être en mesure d’utiliser des colonnes de cartes 73 à 80. Heureusement, pour la notion de carte de dollar, nos bandes et lecteurs de cartes n’ont jamais fait le travail correctement et Brad jamais appliquées sa commande.

Le bug étrange que j’ai jamais vu cartes concernées de dollars. Il est bien connu qu’un mal écrite DEFINE peut faire des ravages dans un compilateur. Dave Dahm eu la brillante idée de limiter définir des chaînes à 2048 caractères afin que nous puissions prendre une manquant # après ce moment et abandonner.

Un jour, nous compilons le compilateur et la bande était compté long à son rythme habituel, avec une carte occasionnelle en cours de lecture. Puis, soudain, la bande à l’arrêt et le lecteur de carte a décollé et nous avons eu toute une vague d’erreurs de syntaxe sens. Il nous a fallu un bon nombre d’heures à traquer le problème. Quelqu’un avait laissé une # hors de DEFINE. Le compilateur a compté jusqu’à 2048 caractères et a abandonné. Le lieu qu’il a abandonné était au milieu d’un

25

grand commentaire de la routine READACARD où je parlais de l’utilisation de la carte de contrôle “$ CARTE”. Que f était exactement le caractère 2048e après le début de la chaîne DEFINE. Ainsi, le compilateur arrêté fusion cartes et bande et a commencé à compiler à partir uniquement des cartes.

26

IX. Le projet Algol B5000

Barton a continué à être la force la plus puissante derrière le B5000, même s’il était à l’extérieur, en regardant dans, et seulement passer la moitié de son temps avec Burroughs. J’avais passé plusieurs heures avec lui, essentiellement assis aux pieds du Maître. Quand il a demandé Lloyd et moi de passer à Pasadena pour travailler sur le projet B5000 Algol, j’ai sauté sur l’occasion.

Mais Lloyd a joué cool. Il a parlé de tout, de combien il aimait Dallas à quel point le travail de sa femme. Il a finalement dit qu’il viendrait pour 900 $ par mois. Je pensais que c’était la chose la plus obscène que je n’avais jamais entendu parler. J’ai essayé de lui faire remarquer qu’il soufflait une grande opportunité, mais il ne voulait pas changer d’avis. Je suis assez sûr que 900 $ par mois était plus d’argent que Barton a été fait de Burroughs.

J’ai déménagé en Californie en Octobre 1960 et a commencé à étudier Algol et le B5000. Mon arrivée a la taille de la section de programmation automatique pour 11 personnes. Cela semble plus que suffisant pour faire n’importe quel travail significative. Brad McKenzie était mon chef de section. Les autres membres étaient Dick Berman, Ken Meyers, Molly Chalkley, et Larry Sturges.

J’ai aimé la Californie de mon premier voyage jusqu’à aujourd’hui. Bob et Bill Barton Lonergan et j’ai joué au tennis au moins 45 dimanches sur les 52 premier que j’ai passé en Californie. Nous n’avons jamais eu à annuler à cause du mauvais temps. Nous avons toujours joué en double. Notre quatrième varier d’un dimanche à l’autre. Il était fréquemment Don Stevens ou Bob Forrest. Lorsque Lonergan a été débauché de Burroughs par Univac (ils ont augmenté son salaire de $ 20,000 par an à $ 40,000) Barton et j’ai commencé à jouer en simple sur quatre ou cinq fois par semaine. J’ai toujours senti que j’étais meilleur que Bob, mais il a toujours gagné. J’ai tout essayé pour le battre. Un jour, j’ai fait un peu d’arithmétique et pensé que Bob et moi avions joué plus de 2000 jeux de tennis. J’avais gagné quatre. Bob devenait sadique. Il me narguer sur le court de tennis, disant des choses comme “Allez, tu ne peux pas faire mieux que cela”. Je suis tellement maudite folle de lui que je l’aurais tué. Un jour, en particulier, j’ai été vraiment voyais rouge. Mon service a été la meilleure partie de mon jeu. J’ai décidé que j’allais le frapper droit entre les jambes de mon prochain servir. J’ai frappé qui servent si fort que je sais qu’il n’a jamais vu. Il a frappé sa marque. Il tomba comme un coup de feu. J’ai dit: «Voulez-vous jouer ou pas”. Une nuit, il m’a appelé de Indianapolis et m’a demandé si je voulais jouer au tennis avec lui le lendemain. J’ai dit que j’étais fatigué de se faire battre et que ce n’était pas tout plus amusant. Nous n’avons pas joué depuis.

J’étais convaincu que je l’avais vu la dernière de Lloyd. Mais par une série de circonstances qui étaient incompréhensibles pour moi, ils réellement offerts Lloyd 900 $ par mois pour passer à Pasadena et le chef de projet Algol B5000. Je me souviens m’être dit: “Mon Dieu. Suffit de penser de la responsabilité qu’il prend en acceptant de beaucoup d’argent.”

27

Lloyd est arrivé à Pasadena en Janvier, 196I. Nous étions encore en profitant de la réussite du projet Fortran 205. Mon sentiment était que si nous pouvions écrire un compilateur Fortran en neuf mois que nous pourrions bien failli marcher sur l’eau. Avec le B5000 que nous avions une belle machine conçue expressément pour une belle langue. Nous avons même eu Barton là pour vous aider si nous avions besoin de lui. Pour dire les choses crûment, nous étions dans Fat City. Mais une chose étrange s’est produite. Nous ne savions pas par où commencer. Nous avons finalement réussi à lancer le projet avec les inventions du Tableau Algol Syntaxe et récursive descente. Des chapitres distincts de ce document sont consacrés à ces deux sujets.

Une des leçons les plus importantes que Barton m’avait appris au cours de cette journée incroyable quand il est venu et Toni à Dallas, c’est que la qualité d’un programme est de sa conception. Programmation et de débogage sont des choses qui sont ajouté à la fin du projet et ne devrait pas occuper plus d’un petit pourcentage du temps. Nous n’avons pas eu une B5000, mais nous avons eu tous les tableaux, et de la craie que nous pourrions utiliser.

Nous avons discuté en détail chaque conception et dessiné des organigrammes très complets. Une fois que nous avions les organigrammes, nous avons fait quelque chose que j’ai appelé “jouer à l’ordinateur”. Fondamentalement, nous avons pris beaucoup de variations des Algol 60 constructions et leur avons traversé les organigrammes. J’ai trouvé beaucoup plus de bugs sur le tableau noir que sur l’ordinateur. Des années plus tard, j’ai entendu dire que Lloyd nous avions conçu sur le compilateur. Mais je ne suis pas d’accord avec lui, s’il était sincère.

Approche de l’été, Barton a commencé à nous parler de cet homme brillant qui avait travaillé pour lui au développement de Shell à Houston et aussi pendant l’été 1959 à Burroughs à Pasadena. Je sentais que ce serait un beau geste de notre pantalon si nous lui fourni un emploi d’été et lui a donné le bénéfice de notre expérience. Son nom était Dave Dahm. Il avait travaillé chez Lockheed cours de l’été 1960. Dave était à Princeton travaille sur un doctorat Sa thèse était dans une zone de topologie appelée la théorie des nœuds. Dave est la seule personne que je connais qui a vu Einstein en personne.

Il ya une note en marge disant “Ce n’est pas vrai 19.04.85″

Quand Dave a montré dans Pasadena presque tout le monde se souvenait de lui, même si elle avait eu deux étés depuis qu’il avait travaillé pour Burroughs. Ils se souvenaient de lui surtout comme l’homme qui serait l’occasion de prendre un crayon pointu et atteindre »vers le haut dans la machine à café et faire des trous dans le fond de la tasse. Dave a toujours nié qu’il avait l’habitude de le faire, mais ses dénégations n’ont jamais été très convaincant.

Nous avons montré Dave toutes les choses que nous faisions, et nous avons passé un très agréable été ensemble. Dave a été lent à accepter le Tableau Algol syntaxe comme un outil fiable, mais il semblait l’apprécier pleinement, ainsi que toutes les autres choses intéressantes que nous faisions, d’ici la fin de l’été.

Le quatrième membre du groupe est arrivé. C’était Fred

28

Gerbstadt. J’ai eu un bureau privé, qui était plus petite qu’un bureau de deux personnes. Quand Fred est arrivé, j’ai eu à partager avec lui. Je n’aimais pas la perte du statut, ou le fait que Fred a toujours fumé quelque chose, ou le fait que Fred toujours invité des gens pour jouer aux échecs pendant une heure ou plus à l’heure du déjeuner.

Fred n’aimait pas beaucoup quand je lui demande de quitter le bureau lorsque j’ai reçu un appel de mon amie. Mais il a géré ce joli bien. Ce qu’il ne pouvait pas supporter, c’est que j’avais une montre-bracelet Accutron que j’ai toujours été vantais de. J’avais payé $ 171 pour elle. Fred avait un $ 8 Timex. Il me conduire noix en mettant secrètement son Timex sur toutes les deux heures, et chaque fois que nous appellerions le temps de la journée pour vérifier nos montres, sa serait plus juste que la mienne.

Depuis le jour où j’ai obtenu mon diplôme de l’école secondaire, j’ai toujours eu une belle montre d’une certaine sorte. Peu de temps après, j’ai reçu ma nouvelle montre comme un cadeau de diplôme d’études secondaires, le visage s’est tout embué. Je suis vraiment inquiet, je pris un bus et je suis allé en ville pour les bijoutiers où mes parents avaient acheté la montre. Le bijoutier a démonté et nettoyé pour moi. Puis il dit: «Je vais vous dire un petit secret. Si jamais cela arrive de nouveau, au lieu de l’amener à moi, juste le poser sur une ampoule nue pendant un certain temps”.

Un jour, Fred est venu travailler et il a dit “Merde. Le visage de ma Timex est tout embué”. J’ai dit: “Ne vous inquiétez pas. Suffit de prendre la maison ce soir et le poser sur une ampoule nue pendant un certain temps, et la chaleur va conduire l’humidité dès la sortie”. J’ai remarqué que Fred était assez calme pour les prochains jours. En fait, il ne parlait pas du tout à moi. Qu’est-ce qu’aucun de nous n’avait pris en compte que son pas cher-cul Timex est principalement en plastique. Le visage fondu tout autour des mains et la sangle fondu déguerpir. Je suppose que cela sentait mauvais. Quoi qu’il en soit. il savait juste que je l’avais fait exprès pour se débarrasser de son Timex qui avait été le principal instrument de sa blague préférée.

Le cinquième et dernier membre du groupe était Bobby Creech. Il était connu comme “Le gars que Lloyd Turner habitude de travailler pour, mais travaille maintenant pour Lloyd”. Bob dit que Lloyd ne l’ai jamais présenté à personne sans leur dire que Bob l’habitude d’être son patron à Tempco aéronefs à Dallas. Lloyd avait autant de mal à Bob de quitter Dallas que nous avons eu à obtenir Lloyd de quitter Dallas. Nous savions que Lloyd voulait vraiment Bob parce qu’il a toujours parlé si bien de lui. Lloyd doit avoir fait un assez bon travail de vente sur Bob aussi. Quand finalement nous avons introduit, Bob m’a dit: «Mon Dieu, après toutes les histoires que j’ai entendu parler de vous, je pensais que vous auriez au moins trois têtes”. Je suis évidemment très complimenté.

Dave est revenu pour une entrevue formelle avant d’obtenir son doctorat, mais je sentais que c’était une fatalité qu’il ne pouvait pas résister à rejoindre l’équipe Algol. Dave ne donnerait Lloyd une réponse ferme lors de l’entrevue. J’ai invité Dave de passer un samedi après-midi chez moi. C’était un beau jour de la Californie, de sorte que nous

29

assis sur ma terrasse ou dans la Sierra Madre et s’enivrait sous le soleil. Dave m’a dit qu’il aimerait travailler sur le projet, mais il voulait 1000 $ par mois, ce qui était de 100 $ par mois de plus que je faisais. Je suis vraiment satisfait de son admission, et j’ai dit Lloyd à la première occasion. Lloyd a demandé comment il me ferait sentir à faire moins de Dave. Je lui ai dit qu’il ne me dérangerait pas du tout. Donc, le reste était une formalité. Avec l’arrivée du Dr David Dahm en Juin, 19E2, l’équipe a été assemblé.

Le dernier organigramme dans mon manuel Algol projet est daté du 22/06/62. C’est alors que la phase de conception terminée et la programmation a commencé sérieusement.

Un malheur qui est arrivé à Dave dès son arrivée en Californie. Lloyd et j’ai toujours essayé de rester dans la chambre 101 de la Saga Motel au cours des quatre mois et demi que nous avons passé à Pasadena au cours du projet Fortran 205. Nous avons presque toujours que la chambre, car il y avait beaucoup de bruit de la circulation et personne ne voulait il. Mais nous avons rarement jamais dormi de toute façon il n’a pas pris la peine utilisation plus, c’était la meilleure chambre de l’hôtel pour les parties. Lloyd voulait le meilleur pour Dave alors qu’il s’installant à Pasadena, alors il lui a réservé une chambre à la saga. Je crois que c’était le premier week-end de Dave dans la ville qu’il a décidé d’aller à Hollywood Park aux courses de chevaux. Toutes ses possessions étaient dans sa chambre. Qui lui concerne, parce qu’il n’a pas assez confiance aux gens à la saga. Donc, il s’installe tout dans sa voiture et se rend à Hollywood Park. Pendant qu’il était là quelqu’un fait irruption dans sa voiture et volé tous ses biens terrestres.

Mon plan pour écrire le compilateur était d’écrire un compilateur du noyau en Algol, puis jouer ordinateur avec nos organigrammes et générer le code objet que notre compilateur éventuelle aurait généré. Mais que la rigueur ne pas tenir en place très longtemps. J’ai collé à elle plus que quiconque, mais pas si longtemps. Nous avons été la programmation dans un langage horrible appelé la mise en œuvre du système d’exploitation Langue (OSIL). Dan Brannies écrit l’assembleur. Il a couru sur le 220 ​​et a généré un désordre de cartes qui devait ensuite être soigneusement disposés à la main. Je pense que Dave et Fred étaient les seuls qui ont compris le processus compliqué assez bien pour aller à travers elle. Dave a écrit des programmes pour l’aider à mettre la pagaille ensemble. Si tout se passe parfaitement (ce qui rarement fait), nous pourrions rassembler le compilateur en neuf heures.

Mon domaine de la compilation était le scanner. Ce fut un énorme procédure de flux avec 32 paramètres. soigneusement disposés dans l’ordre. Ils ont été soigneusement disposés, car il a pris une microseconde pour accéder au premier paramètre: deux microsecondes pour accéder à la deuxième, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il a pris 32 microsecondes pour accéder au paramètre 32e. C’était la fonction du scanner pour charger une table appelée “TABLE” avec des chaînes de valeurs représentant des jetons. Les routines d’analyse seraient ramasser les valeurs et faire leur travail sur eux. J’avais imaginé que les autres gars seraient charger les valeurs fictives dans le tableau

30

et déboguer leur code en parallèle avec mon débogage. Mais Dave insisté qu’ils avaient besoin de leur entrée à partir du scanner réel, donc j’ai dû pratiquement zéro le temps de prendre mes affaires de débogage. Je sentais que je rapportais l’ensemble du projet à l’arrêt.

Jack Merner et John McNeely a écrit un simulateur B5000 qui a couru sur le Philco 2000. Nous sommes allés à San Jose à l’usine General Electric d’utiliser leur Philco 2000. Lorsque nous avons dû remonter, nous conduire à Stanford et d’utiliser leur 220. L’nuit changement était censé fermer à minuit, mais Lloyd pourrait toujours les convaincre de rester jusqu’à ce que après 01h00 UNE Quand ils sont partis, nous allions à Stanford et à remonter. J’ai obtenu une moyenne de trois heures de sommeil par nuit pendant des semaines. C’était le moment le plus pénible de ma vie. Il n’y avait pas de répit lorsque le scanner a commencé à travailler. Juste la pression constante de Lloyd et nous-mêmes.

Enfin, nous avons le mot que le B5000 travaillait. Mais il travaillait tellement mal que nous étions mieux sur le simulateur. Même lorsque nous sommes passés à la B5000, la pression a continué. Enfin, un jour glorieux, le compilateur noyau lui-même compilé avec succès et de façon répétitive. Nous étions libres de OSIL enfin. Notre délai de livraison est passé de neuf heures pour quatre minutes. Notre progrès accéléré énormément, mais la pression était toujours en cours.

Il n’y avait pas de temps pour quoi que ce soit en dehors du travail mais de manger et de dormir, et peu reprisés de cela. Nous avons travaillé plus de 100 heures par semaine. Un jour, en Juillet, je suis désireux de commander des billets pour le Grand Prix de Riverside qui était le week-end dernier en Octobre. J’ai donc demandé à Lloyd, à l’avant du reste du groupe, si je pouvais enlever un week-end en Octobre. Ils ont tous pensé que c’était drôle comme l’enfer pour moi de demander pour un week-end à partir de quatre mois à l’avance. C’était une bonne chose que j’ai demandé. Je me sentais vraiment coupable quand le week-end venu et j’ai été le seul à ne pas avoir à travailler.

Il y avait surtout pas le temps de toutes les relations extérieures. Ma femme et son fils ont fait leurs bagages et sont allés à Tulsa en disant qu’ils ne reviendraient pas jusqu’à ce que je leur ai demandé de. Je n’ai jamais demandé, donc après plusieurs semaines elle est revenue et nous ont divorcé. Lloyd et sa femme ont divorcé le même mois. Elle est retournée à Dallas. La femme de Bobby retourne à Mineola, Texas et je suppose que ce sont en instance de divorce, mais je ne pense pas qu’ils aient jamais fait. L’épouse de Fred refusé de croire qu’il pourrait dépenser beaucoup de temps au bureau, elle a conclu qu’il voyait une autre femme. Je me souviens de Fred, presque suppliant avec Lloyd pour être en mesure de passer plus de temps à la maison. Lloyd a dit ok, mais rien n’a changé. Je pense que la femme de Fred l’a quitté pour un peu de temps, mais je ne suis pas sûr de cela. Dave n’a pas encore de relations en dehors du travail au début de l’. projet. et il n’a pas eu le temps de développer tout au cours du projet. À la fin du projet, nos familles étaient de nouveau ensemble, temporairement. Maintenant, nous sommes tous divorcé sauf pour Bobby. Les raisons des divorces ne sont pas liés au projet.

31

À propos de Septembre 1963, le compilateur a été achevée. Il était clairement le meilleur compilateur sur la terre. Nous avons été de compiler un langage très riche et générer un bon code au taux de 1750 lignes par minute. La prochaine compilateur le plus rapide est d’environ 400 lignes par minute sur une machine qui a été beaucoup plus rapide que le B5000. Mais notre compilateur n’était pas assez bon. Chacun d’entre nous, en particulier Lloyd, savaient que nous pourrions faire mieux. Mon projet de compagnie de la rédaction du scanner, dans une procédure Stream avait été une erreur. Il a causé tous nos plus grandes tables pour être non superposables. Nous savions aussi d’autres améliorations. Nous avons donc commencé tout jamais.

À ce stade, les cinq d’entre nous étaient les mondes meilleurs programmeurs B5000 Algol. Les erreurs étaient chose du passé. Nous avons littéralement réécrit chaque ligne de ce compilateur et débogué il, dans trois semaines. C’était moins de 6000 lignes. J’ai écrit les six I / 0 routines de déclaration et le moniteur et DUMP déclarations. Se souvenir de mon histoire américaine, j’ai appelé la procédure MONITOR MERRIMAC, avec le commentaire suivant: «Cette fois, les MERRIMAC gérera l’MONITOR”. Je suis heureux de voir que le nom est encore utilisé dans certains compilateurs aujourd’hui. Les six routines d’E / S requis 900 lignes dans le compilateur. Je crois que j’ai eu trois erreurs de syntaxe (erreurs perforatrices) et une erreur de logique. L’erreur de logique surface quelques jours plus tard. Tous mes cas de test a couru correctement la première fois. Tous les autres gars ont vécu des expériences similaires.

So we now had our “Lean and clean” compiler as Lloyd called it. So we junked the worlds best compiler it favor of a much better compiler. All of our large tables were overlayable. It would compile 2000 lines per minute and only occupied 4000 words of drum memory. The compiler could compile itself in three minutes. Stanford and other universities used to teach courses on that compiler.

The first inkling that I had that something was seriously wrong came from Bill Conlin.Bill was one of the few salesman that I had any respect for.He had made the effort and understood the B5000.Bill made same derogatory comment about the compiler.I couldn’t believe my ears.So I took him to task.It turned out, that his complaint was with the MCP, and not the compiler.I had never thought that the MCP was very good, so I agreed with him.Actually, I never.thought that anything was of much value that the Algol.group didn’t do.I discussed Bill’s complaint with Lloyd, which started him thinking.Actually he had probably thought of this a long time before on his own.It became clear that the B5000 would never be viewed in the proper light if the ALGOL group didn’t rewrite the MCP.Brad MacKenzie wouldn’t hear of it.He was concerned for the feelings of the MCP group.Lloyd essentially went over Brad’s head and offered his boss, Dean Holdiman, a deal.The five members of the Algol group would rewrite the MCP in our spare time (i.e. nights and weekends) if Burroughs would buy us five brand new Corvettes.They cost $5000 each.There was a period of several days.when I really thought that Burroughs was going to accept our offer. Je pensais que

Dean se battait pour elle et perdu.

Puis vint le disque Burroughs tête-par-piste. Il a donné Brad prétexte qu’il faut pour permettre à un groupe de Lloyd à écrire un nouveau MCP sans blesser les sentiments du groupe MCP. Le [y] avait toujours les mains pleines avec le MCP de tambour. Malheureusement, Dave et moi étions venus au point que nous avions perdu notre capacité à travailler ensemble. Nous avons eu trop d’arguments pour continuer.

Le B5000 serait. Ont clairement échoué si ce n’était pas pour le MCP de disque. Il, en combinaison avec B5000 Algol était une chose de beauté.

On m’a donné la tâche de transformer le compilateur Algol vers le groupe de maintenance alors que les autres gars ont commencé le MCP de disque. J’ai toujours les notes de la classe que j’ai enseigné, ainsi que le temps consacré à chaque sujet. La classe a rencontré 3:00-17:00 tous les jours et a commencé en Octobre 3I, 1963. J’ai passé 52,5 heures d’enseignement de la classe. Chaque procédure dans le compilateur a été couvert. Notre ancien documentaliste, Warren Taylor était le directeur de la section chargée de l’entretien. Son chef de projet pour l’entretien Algol était John Skelton. Je ne me souviens d’un temps que John jamais venu me demander de l’aide à un problème. Je n’ai jamais vu des statistiques sur la fiabilité du compilateur, mais je dois penser que c’était excellent.

Nous n’avons jamais payé un cent d’heures supplémentaires dans une de ses diverses formes. Brad m’a dit qu’il ne se souciait pas si je n’ai rien fait pendant trois mois après que le projet était terminé. C’est alors que j’ai pris le golf. Alors que j’étais sur le projet deux mois avant n’importe qui d’autre, et je suis resté sur elle six semaines après tout le monde l’avait laissé.

Je ne peux pas donner assez de crédit pour Lloyd. Il avait un groupe difficile à tête de jeunes hommes en colère à contrôler. Il n’y a jamais un doute quant à savoir qui était responsable. Il fait chaque décision lui-même. Lloyd Gauche Burroughs pendant un an et Bobby Creech a fait un discours très émouvant à son aller loin partie. Je souhaite que je pourrais recréer exactement ses paroles, car il a capturé exactement mes sentiments. Il dit essentiellement que Lloyd peut être le tyran le plus exigeant au monde. Il obtient toujours de ses employés beaucoup plus qu’elles ne se croyaient qu’ils étaient capables. Mais dans tous les cas, quand un ancien employé revient sur sa carrière. il estime que les années passées avec Lloyd ont été les plus productifs et à certains égards, la plus satisfaisante de sa vie.

33

X. L’Autorité passant de Detroit

La Division ElectroData de Burroughs avait un bureau à domicile. Il était à Pasadena. L’homme supérieur dans la société était Ray Bradburn. Le deuxième homme était haut Ed McCollister. J’ai eu une certaine conscience vague que nous avions été achetés par Burroughs, et leur bureau à domicile était à Detroit, mais il ne semble pas avoir d’importance. Detroit était un endroit qui a servi à nous taquiner quand nous avons appelé Dallas “Big D”. Je pensais que Dallas était un endroit agréable à vivre, mais si jamais je devais transférer au bureau de la maison (c.-à Pasadena) je pourrais probablement faire face. Mon objectif numéro un de Voyage était de traverser la Continental Divide un jour. J’avais déjà accompli mon objectif précédent de l’être. dans un état autre que l’Oklahoma. Mon premier tour dans un avion commercial avait été lors de mon voyage d’entrevue pour parler avec John Hale. C’est la principale raison pour laquelle je suis allé à l’entrevue.

Lorsque Lloyd et moi avons volé à Pasadena en Avril 1960 pour démarrer le débogage du compilateur Fortran 205, j’ai été un peu dépassés. Lorsque Bob Barton et Toni Schuman venus à Callas en Janvier, 1960 à nous apprendre à écrire un compilateur, ils ont volé dans un avion à hélice. En Avril, service de jet venait d’être lancé entre Dallas et Los Angeles, et nous avons été de vol sur un avion à réaction. Je n’ai jamais rêvé que je recevrais de voler sur un avion à réaction.

Je n’ai jamais eu connaissance que nous pourrions avoir des horaires ou des budgets, ou un niveau de dotation. Il n’a jamais entré dans mon esprit que nous pourrions être tenus responsables pour n’importe qui pour n’importe quoi. Le seul objectif était de produire le meilleur compilateur dans le monde.

Le B5000 a été conçu pour être une machine Algol. Le jeu de caractères inclus dans la plupart des personnages Algol que pourrait être montés dans la limite de caractères 64. Cela comprenait les symboles d’équivalence, implication, logique ou pas, logique et logique, et se multiplient. Mon premier indice que le compilateur Algol n’était pas la seule considération pour le B5000 est venue lorsque nous avons appris que ces symboles devraient être remplacés par des #​​, @, &, $, * et%.

La prochaine fois que 1 a été mis au courant que nous n’étions pas totalement en contrôle de notre destin parce que d’une visite par le Dr W. Dijkstra Edsger. Dr Dijkstra était avant tout expert en informatique des mondes dans mon esprit, avec Barton une seconde près. Il n’y avait que deux compilateurs Algol significatifs dans le monde à l’époque. L’un était notre B5000 Algol et l’autre était le compilateur Dijkstra de.

Dijkstra n’a pas eu une machine de la mémoire virtuelle. Son compilateur a eu lieu sur une bande magnétique. Ainsi, lorsque son système d’exploitation détecté qu’il était nécessaire de compiler quelque chose, le compilateur a été lu dans la mémoire de base et il a fait son travail. Le code de l’objet besoin d’un interprète qui était également sur ​​la bande. L’exécution doit l’interprète et le code objet à lire dans la mémoire avant que le processus pourrait commencer. Le compilateur Algol B5000 pourrait compiler et

34

exécuter le programme:

BEGIN

END

en moins de trois secondes. La première chose que Dijkstra voulait voir était BEGIN END. compilé et exécuté.

On s’est excusé pour le “.” est nécessaire car ce n’était pas une partie d’Algol. Le “.” ne le dérange pas du tout. Il pensait que c’était une bonne idée. Dave poing du programme sur les cartes pour lui et je lui ai montré comment regarder la SPO (un télétype modèle 33) pour la Banque du Japon et EOJ. Quand tout fut prêt, Dave a frappé démarrer sur le lecteur de carte et B5000 ont zappe et il a été fait. Dijkstra a donné un regard étonné et dit: «Mon Dieu. Comment peut-on obtenir une conception de la façon dont il est rapide?”. Je suis sûr que sa compilation minimum et exécuter temps était de deux ordres de grandeur plus lent.

Ainsi, le monde plus grand expert en informatique est retourné en Europe et a dit à ses amis sur le système B5000 Algol incroyable. Ils ont décidé de commander trois B5000s. Nous étions très contents quand nous avons entendu les nouvelles. Toutefois, Ray Macdonald était vice-président du Groupe international de l’époque, et il a décidé qu’il coûterait trop cher de mettre en place un organisme de maintenance pour seulement trois machines. Donc, il a bloqué la vente. Soupir.

Peu vendeur Burroughs compris la B5000 jusqu’à ce qu’il avait été sur le marché depuis plusieurs années. Notre mécanisme actuel pour obtenir une autorisation de développement du projet approuvé comprend une prévision de marketing. Je ne crois pas que quoi que ce soit aussi novateur que le B5000 pourrait survivre les essais que nous avons mis nos idées à travers. Même si elle a survécu aux essais et. le développement de produits a commencé, nos tests semblent encourager la réflexion minimale donnée à la conception de notre logiciel. Nous voyons des critères tels que:

A. réussie Effacer / Start.

B. BOJ pour un programme objet.

C. programme simple compilation.

Ce type d’évaluation comparative exige presque que le codage commence le plus tôt possible. Je préfère de loin voir les benchmarks tels que:

A. Conception de la langue complète.

B. Conception du complet du scanner.

C. Conception des analyseurs de déclaration complète.

D. Début de la programmation.

E. Projet réalisé avec succès.

35

D’une certaine manière, j’ai l’impression que Detroit ne pense pas que nous ayons le temps de fabriquer des produits qui sont de qualité supérieure en matière d’innovation et de qualité. Donc, je peux comprendre l’avis de Lonergan qu’aucune entreprise, y compris Burroughs, est susceptible de reproduire l’exploit dans l’environnement d’aujourd’hui.

36

XI. code réentrant

En Juin 1961, j’ai assisté à des conférences en génie d’été à l’Université du Michigan. L’un des orateurs était Philippe Dreyfus de Bull Ordinateurs en France. Ils avaient une machine de travail multiprogrammation appelé le Gamma 60. Dreyfus utilisé la terminologie «Virtual Processors”. C’était la première fois que j’ai jamais entendu l’expression “de virtuel” appliquée aux ordinateurs. J’ai vraiment aimé.

Il a consacré une séance entière au programme de chemin de fer de la paie française. Le chemin de fer français était allé sur un programme d’économie et réduit leur nombre d’employés de 540000 à 360000. C’était donc la taille de la masse salariale qui a été exécuté sur l’ordinateur à Paris. Que la masse salariale doit être la masse salariale la plus difficile au monde à fonctionner. La taille de la masse salariale n’est que la pointe de l’iceberg. Un ‘(c’est à dire un conducteur de train) salaire des ingénieurs est une fonction de la quantité d’énergie qu’il utilise. Donc, si il est sur ​​une course de côte, il fait plus d’argent que sur une piste de descente.

Les employés vivent dans des logements de l’État et leur loyer est déduit de leur salaire. Les gens avec beaucoup de personnes à charge reçoivent plus d’argent que les gens avec quelques personnes à charge. Un ancien combattant reçoit plus d’argent pour chaque médaille qu’il a gagné la guerre. Le montant de l’argent dépend de la médaille. Un Purple Heart vaut plus qu’une médaille tireurs d’élite.

Ils ont constaté que la plupart débit pourrait obtenue lorsque trois copies du programme ont été exécutées simultanément Ils avaient mis en œuvre le code réentrant. Je sentais que c’était un concept très excitant qui est directement applicable à la B5000, et en fait nous pourrions faire encore mieux sur le B5000, car il ne permet pas de code de se modifier. Chaque processus peut avoir sa propre pile.

Dès que je suis rentré à Pasadena, j’ai commencé à faire pression pour obtenir notre groupe MCP pour mettre en œuvre le code réentrant. Clark Oliphant était à la tête du groupe MCP. Il plus avait les mains pleines, de sorte qu’il n’était pas intéressé par la mise en œuvre des plus de goodies. Dave Dahm a travaillé sur le projet Algol comme un employé d’été pour étudiants. C’était l’été précédant sa dernière année au collège. J’ai donc fait appel à Dave et Lloyd pour le soutien. Mais je ne pouvais pas les convaincre que le code Reentrant valait la peine, alors j’ai laissé tomber.

À la fin du projet B5000 Algol, les quatre autres membres de l’équipe ont continué à écrire le système d’exploitation de disque. Ce système d’exploitation mis en oeuvre code réentrant.

37

XII. Mon Compte rendu par Barton

Du 20 Octobre, 1961 jusqu’au 11 Janvier, 1962, j’ai été consultant de placard. Barton avait été loin de Burroughs pendant un certain temps, mais était de retour en tant que consultant. Il a embauché Lloyd et moi à travailler le soir et le week-end pour le même taux de rémunération horaire que nous faisions à Burroughs. J’ai travaillé 74 heures au cours de cette période.

L’objectif principal de l’effort était de savoir quels sont les problèmes ont été laissés dans la B5000. Barton avait été une influence majeure sur la machine lors de sa phase de conception. A cette époque, Lloyd et moi avions travaillé avec lui pendant un an, alors maintenant il était temps de trouver ce genre de problèmes que nous avions rencontrés; se faire corriger, et commencent sur ​​une nouvelle machine. Après tout, tout le monde savait que la vie d’une machine était de trois ans et il a fallu deux ans pour concevoir une nouvelle machine et obtenir sur le marché.

Les problèmes que nous avons discuté étaient:

Mise en œuvre A. Le B5000 de Algol avait une restriction importante à la version publiée d’Algol 60. Simplement dit, si une procédure était locale à une procédure, la procédure interne ne pouvait pas traiter directement les variables qui étaient locale à la procédure externe. Nous avons appelé ce problème d’adressage de niveau supérieur.

B. Procédures Le nœud de caractère et cours d’eau ont été terribles. Nous ne savions toujours pas comment faire la manipulation de chaînes.

C. itération laisse à désirer. Presque tout en Algol 60 “dit quelque chose” pour moi sur l’architecture de la machine. Le moi laissée en blanc.

D. Entrée / sortie était simplement état ​​de l’art. Barton voulait un système I / 0 qui exécuter des processus hors ligne sans interrompre le processeur de contrôle.

E. Barton voulait plus anticipation intégré dans l’architecture.

F. Il voulait en finir avec les files d’attente pour le contrôle des processus simultanés.

G. j’avais fait pression pour intégré dans les opérations de réseau depuis que je suis rentré de l’Université du Michigan. Il m’a demandé de regarder dans les détails, et ne pas oublier les nombres complexes et double précision.

En regardant en arrière sur cette liste, je peux voir qu’il a été clairement penser en termes d’un réseau de processeurs à usage spécial pour l’édition, I / 0, du traitement vectoriel, etc, tous communiquant par quelque chose qu’il appelle le contrôle “de sésame”. Je pense que le sésame terme était destiné à laisser entendre que si un processus besoin de quelque chose d’un autre processus, alors tout ce qu’il aurait à faire est de dire “Open Sesame”, et une porte magique qui ouvrirait et là, il serait.

38

Pour résoudre le problème d’adressage de niveau supérieur, il décrit un ensemble de registres affichage à moi qui ont été indexées par le niveau Lexic de la procédure. Cette solution est clairement sur le chemin qui a conduit à des registres d’affichage de B6500. Je ne sais pas si l’idée est née avec Barton, mais je pense qu’il peut-être venu d’ailleurs (peut-être Randall et Russell). Il y avait aussi quelques détails à gauche sans avoir à faire avec la façon dont l’affichage est mis à jour quand une procédure appelle une procédure formelle où la procédure actuelle adoptée est déclarée à un niveau plus élevé Lexic.

J’ai entrepris la tâche de résoudre le problème de la manipulation de chaînes que je savais procédures du Mode caractère et cours d’eau mieux que quiconque. J’ai lancé rabais sur certains étude ésotérique de la théorie des ensembles où j’ai assigné symools arbitraires à des ensembles arbitraires et opéré sur eux avec opérations d’union et d’intersection. Il a également eu lieu pour moi que si la langue peut se décrire (par exemple, si la langue et métalangue étaient un dans le même), et si le compilateur ont été écrits dans sa propre langue, alors tout ce que je auraient à faire pour changer la langue serait à changer, la description métalinguistique et recompiler le compilateur trois fois et je voudrais avoir un nouveau compilateur pour la nouvelle langue.

Alors que j’étais assis autour d’attacher mon cerveau en nœuds avec des pensées comme celles-ci, Barton (ou quelqu’un) estimaient qu’ils avaient assez, alors les jours de consultation a pris fin. C’était un esprit très élargissant pour. moi, et j’espère que cela a été utile pour Bob et Burroughs. J’ai toujours pensé que je devrais garder ce travail, et le fait que nous étions presque certainement se faire payer deux fois par Burroughs, un sombre secret. Un peu plus tard, j’ai été surpris de découvrir que Brad MacKenzie savait à ce sujet, mais nous n’avons jamais discuté.

Une raison pour laquelle quelqu’un là-haut (dans la gestion Burroughs) aurait approuvé cet arrangement était que les ingénieurs ont été payées les heures supplémentaires se parce qu’ils faisaient partie de la structure Pasadena plantes, mais les programmeurs automatiques faisaient toujours partie des Machines Business Group et nous avons été plus haut que sorte de rémunération financière. Alors peut-être que quelqu’un a eu pitié ou nous. Quoi qu’il en soit, il a fait un plus agréable de Noël en 1961.

39

XIII. La vente B5000 Pour Stanford Et UTC

Le 19 Février. I962 Je voyage avec Norm Kreuder et Al Gerlach à Palo Alto. Norm était en charge de l’ingénierie de l’ensemble du B5000. Al était en charge de l’ingénierie pour le processeur B5000. Nous avons atterri à l’avion de normes. J’ai reçu des avertissements de Lloyd, ma secrétaire, Norm, et le Département du personnel que je ne serais pas assuré en cas d’accident. J’ai ramassé Norm et Al à leur domicile à Glendora. Nous sommes allés au champ Support et avons décollé. Le vol semble prendre une éternité.

Norm et Al ont été les premiers Burroughs Ingénieurs, je n’avais jamais parlé avec. En ces jours, les programmeurs et les ingénieurs n’ont jamais parlé directement avec l’autre. Toute communication est passée par la Direction du Produit. Lloyd et moi avions mené deux batailles pour obtenir des changements dans la B5000. Lloyd voulait un nouveau type de descripteur appelé le descripteur de l’étiquette. Il a gagné sa bataille. Je voulais l’élimination de la fonction de données signalé. J’ai perdu ma bataille. Paul King m’avait dit que c’était tout simplement trop tard pour se débarrasser de la fonction. Norm m’a demandé ce que je voudrais voir changer sur le B5000 et je lui ai dit que nous pourrions générer un meilleur code dans certains cas, si ce n’était pas pour les données signalées. Norm m’a dit que s’il avait su que, au moment que je discutais avec Paul King, qu’il aurait eu un changement insignifiant.

Nous avons été accueillis à l’aéroport de Palo Alto par Al Collins. J’avais entendu des histoires sur Al pendant des années, mais ne l’avais jamais rencontré. Quand Al transféré de Dallas à Pasadena, il a laissé l’ouverture que j’ai été embauché pour remplir. La règle de base est que le quartier pourrait avoir deux représentants techniques pour chaque 220 ​​plus un pour chaque 205. Juste avant que je déménage à Pasadena, Al avait déménagé à Palo Alto exécuter le centre informatique de Stanford. Al a été tiré sur la place un jour en Ed McCollister quand il a lu quelque décision que Burroughs avait fait et affiché sur le babillard extérieur du bureau de McCollisters. Al a trouvé la décision particulièrement répréhensible et a déclaré: “Ce que nous devons ici est un bon épave de l’avion de l’entreprise”.

Il y avait trois objectifs pour le voyage:

R. Je vais faire la première de deux conférences lors d’un séminaire de l’informatique à Stanford.

B. Le vendeur local (je crois que son nom était Rick Truit) voulait Norm et Al Gerlach et moi pour l’aider à vendre un B5000 à Stanford.

C. Rick était également proche de la vente d’une B5000 de United Technology Corporation (UTC), mais il leur avait dit que nous aurions un compilateur Fortran, ce qui n’était pas vrai. Donc, je devais leur dire pourquoi cela n’a pas d’importance. Nous allions avoir une Fortran pour Algol traducteur. J’allais donc à l’utiliser pour amortir le choc.

Le vendeur Burroughs nous a emmenés à Stanford et nous a présenté

40

Dr George Forsythe, qui était à la tête du département des sciences informatiques de Stanford, et un docteur Harriot, qui semblait être le commandant en second. Dr Forsythe était un homme très distingué et m’a fait me sentir très à l’aise. Norm a fait la plupart de la conversation. J’ai répondu à toutes les questions sur le logiciel. Je me souviens Norm dit M. Forsythe que s’il allait donner un cours sur les trains de chemin de fer, qu’il ne doit pas être enseigné à l’utilisation des machines à vapeur; il devrait être enseigné sur les diesels.

Le lendemain matin, Rick est venu me chercher à ma chambre de motel. Il avait un représentant technique des ventes avec lui (Il était Byron Harrington si je me souviens). Nous sommes allés à l’UTC. Je devais rencontrer le Dr Gene Thompson, qui était à la tête du département informatique de l’UTC. Son bureau était dans une roulotte aménagée. Il n’était pas là quand nous sommes arrivés là-bas, donc j’ai eu quelques minutes à pris environ. T remarqué que, dans son en-panier était un ACM Journal ouvert qui avait la description la plus complète d’Algol 60 qui avait été publiée à ce jour. Il s’intitule “structure et l’utilisation Algol 60″ par H. Bottenbruck.

M. Thompson avait des manières très étranges. Quand il entra dans son bureau, il n’a pas attendu pour les introductions. Il a regardé et m’a dit: «Je ne vous connais pas. Je n’aime pas la façon dont Burroughs se trouve en permanence un défilé de personnes à mon bureau. Pourquoi êtes-vous ici?”. Je n’étais pas prête pour cette attaque. Je me suis dit “Mais qui dans l’enfer vous faites pas me parler comme ça. Après tout, je suis l’inventeur de la Tableau Algol Syrtax, récursif descente, et j’ai affronté presque tous les grands esprits de l’industrie informatique , et est sorti très bien, merci, et je suis ici en tant qu’invité spécial, de faire des discours à l’Université de Stanford “. Je soupçonne que ma tête était un peu plus grand que même le Dr Gene Thompson. Tous mes petits discours lénifiants sortit de la fenêtre. J’ai dit: “Je suis ici pour vous dire ce que l’on ne va pas être un compilateur Fortran sur le B5000″. Puis il a dit: «Alors, je peux vous dire que il ne va pas être un B5000 à UTC”. J’ai dit: «Quiconque serait insensé d’utiliser Fortran quand Algol 60 est disponible pour eux.” Il semblait que tout le monde avait peur de parler à M. Thompson comme ça. Il semblait apprécier mon approche directe.

Puis Thompson a déclaré: «Algol est trop difficile à apprendre. Il n’y a pas une bonne documentation op elle”. Je suis arrivé dans son en-panier et déchiré ouvrir l’enveloppe contenant le document Algol et flac en face de lui. J’ai dit: “Peut-être que vous devriez lire votre courrier parfois”. C’est complètement détruit lui. Il m’a demandé si j’avais le temps de parler à certains de ses programmeurs. Je lui ai dit que je ne l’ai pas parce que je devais faire un discours à Stanford en quelques minutes. Mais que je revenais de faire mon deuxième discours à Stanford sur Mars 7, 1962 et je voudrais laisser le temps de ce voyage. Il a dit qu’il serait vraiment reconnaissant si je le ferais. <

J’ai ensuite été emmené à Stanford et il assis au premier rang de la classe. Dr Forsythe a fait quelques remarques et m’a présenté

41

à la classe. Comme je tournais à résoudre le séminaire, j’ai vu qu’il y avait environ 50 personnes présentes, dont un docteur Gene Thompson. Nous avons souri à l’autre et je savais la vente d’un B5000 était dans le sac.

Mon premier entretien a duré 90 minutes. Tout le monde était curieux de cette étrange machine. Après la conférence, Al Collins, Al Gerlach, Norm et moi-même sont allés à l’aéroport et ils m’ont donné une visite guidée de San Francisco à partir de l’air. Ensuite, nous sommes retournés à à l’aéroport et avons dans la voiture de Al Collins et ils m’ont donné un tour de San Francisco à partir du sol. Nous. est allé au club de nuit je Hungry, où Jack E. Leanord jouait. Norm sonne exactement comme Jack E. Leanord et donc était un grand fan de son.

Le lendemain, nous nous sommes envolés vers champ Support. Le vol de retour a été le long de la côte de la mer et a pris quatre heures et demie. J’avais récemment conduit dans ma Corvette en six heures. Je pensais que nous n’aurions jamais y arriver.

Quelques jours plus tard, Al Gerlach avait travaillé tard au bureau. Comme il rentrait chez lui, il s’est endormi au volant et a frappé le centre diviseur à l’intersection de Huntington Drive et Irwindale Road. Sa voiture a roulé sur et il a été éjecté et tué.

Mon deuxième voyage à Stanford était sur ​​un avion commercial, il était beaucoup plus confortable. J’ai passé toute la matinée à l’UTC de parler avec le Dr Thompson et ses programmeurs. L’ordre pour la B5000) a été signé peu de temps après. M. Thompson a continué à faire appel à moi à chaque fois que des problèmes se posent pour les prochaines années. Il a également été dans le public pour mon deuxième discours à Stanford.

Ma deuxième entretien a duré une heure. Je suis ensuite allé à l’édifice des sciences informatiques (qui était un ancien bâtiment en pierre ancienne). Au troisième étage était une grande chambre avec des lits en lui pour les employés du centre de calcul. Plusieurs d’entre nous assis autour de ces lits et parlé Algol et le B5000 dans la soirée.

Il devenait clair pour moi que le Dr Forsythe et le Dr Harroit voulaient un B5000. Mais le meilleur que Burroughs offrirait était sur une réduction de 40%. IBM leur offrait le monde de prendre un IBM 7090. Enfin, IBM dit qu’ils allaient donner la Stanford 7090 gratuitement plus un don de $ 900 000 qui pourrait être utilisé pour construire un nouveau centre informatique. Stanford avait un Burroughs 220 et IBM a été déterminée à nous déloger. Stanford a accepté l’offre et utilisé $ 400 000 pour la construction du centre informatique et $ 500 000 pour acheter une B5000. Donc, IBM avait involontairement payé Stanford pour acheter un B5000, à leur grande consternation.

Il y avait beaucoup de joie à Pasadena quand nous avons entendu les nouvelles. L’histoire a été rapidement relayée à Bob Forrest. Bob était un ami et voisin de la mine, et un ancien emptoyee Burroughs. Il est le meilleur rédacteur technique que je n’ai jamais eu le plaisir de travailler avec. Il est actuellement rédacteur en chef du Datamation .. Il aimait l’histoire de Stanford avait slickered IBM, donc il l’a publié dans

42

la question suivante Datamation et Burroughs a reçu une certaine publicité nationale libre.

Après la mort de Ou. Forsythe. Le professeur John McCarthy est devenu beaucoup plus important à Stanford. McCarthy a conçu un langage de traitement de liste appelé LISP. Sa mise en œuvre s’est fortement appuyée sur son système de gestion de la mémoire secondaire. C’était un vrai cochon sur le B5000. Il est venu à Pasadena pour savoir comment vaincre notre système de mémoire virtuelle. Personne ne s’intéressait beaucoup à l’aider. Dave Dahm a passé quelque temps avec lui.

Les étudiants de Stanford ont adoré le B5000. Il s’assit à côté de la 7090 et pourrait exécuter des cercles autour de la 7090 pour les emplois étudiants. Le délai d’exécution a été formidable. Mais McCarthy ne pouvait pas supporter la machine. Donc, il a imposé un délai d’exécution minimum de trois heures sur tout le travail qui a été fait sur ​​la B5000. La popularité de la machine est rapidement tombé et il a été remplacé par un IBM 360.

McCarthy est venu à Santa Barbara en Février 1979. Il a présenté un exposé à la section locale de l’ACM. Lui et je me suis assis à la table de l’autre. Je suis sûr qu’il ne me reconnaissait pas. Cela faisait des années I7 car nous avions vu l’autre. Après toutes ces années, je me sentais toujours mal à l’aise avec mes sentiments au sujet des circonstances liées à la perte de la Stanford B5000.

Sa femme venait de mourir en essayant de grimper K-11 avec toute une équipe de femme. Toutes les dames étaient des États-Unis, sauf un. Elle était de l’Angleterre. L’épouse de John et la dame anglaise sont tombées à leur mort. Sa femme a écrit une lettre avant son départ. Il a dit: «Si je meurs sur cette mission, je veux que mon corps à rester là”. Elle ne meurent. Personne ne peut trouver son corps. J’aurais aimé avoir rencontré cette dame.

Ed Thelen dit “Vera Watson McCarthy était en effet une dame intéressante La Section de la Loma Prieta chapitre du Sierra Club Peak Escalade utilisé pour répondre à son domicile de Los Gatos Elle a été très actif -.. Elle avait perdu des amis dans une avalanche dans Pérou, et connaissait les risques la montée était Anna Purna -. du livre sur le sujet est «Annapurna, la place de la femme» par Arlene Blum “.

43

XIV. Mémoire associative de Bob Bock

Lloyd Turner m’a parlé d’un type de Gin qui n’a pas été fait avec baies de genièvre. Alors, les gens qui étaient allergiques à baies de genièvre peuvent boire sans tomber malade. Je n’avais jamais utilisé Gin, et je n’avais jamais entendu parler d’une baie de genévrier, mais depuis Lloyd m’a dit cela, j’ai pensé que ce doit être une très bonne chose. Le nom de la Gin était «Oso Negro”, qui signifie “ours noir” dans mexicaine. Avec chaque bouteille de Oso Negro que l’on achète, il est un porte-clé avec un ours noir en plastique sur elle. Le plus gros de la bouteille, plus l’ours. Auparavant, les gens se promener avec beaucoup d’ours noirs suspendus de leurs porte-clés.

Le problème avec Oso Negro est que ça coûte une fortune en Californie. Quelqu’un m’a dit à propos de San Luis, Mexique. Il y avait une loi californienne de l’Etat qui interdit les gens d’apporter de l’alcool du Mexique en Californie, mais San Luis était droite au sud de Yuma. Arizona. Ainsi, le jeu était de conduire à San Luis. acheter tout, passer en Arizona, puis retour à Pasadena.

A San Luis, Oso Negro Gin Vodka et coûtent 98 cents par cinquième. Bacardi Rum était de 98 cents par cinquième. Kaluha était de huit dollars cinquième à Pasadena. A San Luis, c’était 2,40 $. La loi régissant l’importation de boissons alcoolisées aux États-Unis était que l’on pouvait ramener un gallon par mois et par citoyen. Une bonne approche de la loi était de rassembler tous les enfants du quartier et de ramener un gallon par enfant. Ken Meyers essayé un après-midi Août dans sa décapotable Oldsmobile noire. Malheureusement, le noir n’est pas la meilleure couleur à 130 degrés Celcius. Et ce jour-là, il était de 130 degrés à San Luis. Ken avait fait un gallon de Vodka éclaté dans le coffre de sa voiture.

J’ai dit à Bob Barton à propos de cet endroit merveilleux et-il hâte d’aller. Donc, nous sommes montés dans sa Chevrolet 1958 et se dirigea vers le Mexique. C’est au cours de l’hiver 1962, je me souviens.

Bob avait été sur une sorte de voyage mental dans lequel il avait décidé que les ordinateurs ne sont pas bons. Il me battre avec des questions comme «Dites-moi une bonne chose que les ordinateurs ont fait pour la société?”. Mais ce jour était différent: il se préparait pour un voyage à Paoli. Il a dû faire face une sorte de séminaire technique. Il me tenait à son auditoire captif à essayer ses idées. Nous étions dans la voiture pendant environ 18 heures et il n’a jamais cessé de parler sur les ordinateurs. J’étais épuisée quand nous sommes finalement arrivés à la maison.

Bob avait trois nouvelles idées qu’il présentait. L’idée qui était le plus impressionnant pour moi est maintenant appelé trésorerie mémoire. Bob appelait il une mémoire associative. Sa présentation a été un tel succès à Paoli, qui lui a demandé de répéter à Pasadena. Un des ingénieurs Pasadena vraiment aimé l’idée. Malheureusement, je ne peux pas me rappeler son nom. Il a écrit un simulateur et a commencé des études pour savoir combien pourraient être obtenus par

44

l’ajout de ce type de mémoire pour la B5000. Avant qu’il ait atteint des conclusions, il a quitté Burroughs.

It had been several months between the trip to Mexico where Bob had first described the Associative Memory to me and his presentation to the Pasadena Plant. During that time, the same idea had been published by someone at General Electric. There were the usual charges by Bob’s detractors that he had stolen the idea. Bob never seemed to be bothered by such charges. I was more bothered by them than he was.

After the young engineer who had written the simulator left Burroughs, no one did anything with the idea for over a year. Then another engineer named Bob Bock picked it up and wrote some kind of report on it. But he apparently did not fully understand the idea, because the scheme that he had for selecting what got pushed out of memory simply was not workable. At the conclusion of the Algol project; Brad had told me that he didn’t care if I didn’t do anything for three months. A little later he came to me with a project that I could study just to keep from getting bored. He and Norm Kreuder were calling it Bob Bock’s Associative Memory”. I couldn’t believe that they didn’t remember the origin of the idea, but I took every opportunity to straighten people out.

I reconstructed the original idea to make it workable again. My study showed the speedup that could be gained with two different sizes of memory. I thought my report made it clear that the idea should be developed into a products but it was never implemented on the B5000.

45

XV. The Migtation to Pasadena

Al Collins was the first of the Dallas people to move to Pasadena, which I considered to be the home office. Bob Barton was at Shell Development in Houston. His first employee was a crazy Frenchman named Gerard Guyod. Everyone was getting angry at Shell Development. Gerard was the first to leave. John Pale hired Gerard in Dallas. Gerard told John about Barton, and the unhappy situation at Shell. John got someone in Pasadena to contact him. Not only Bob moved to Pasadena, but he brought his entire group. That consisted of Joel Erdwin, Dave Dahm,, George Logaman, and Clark Oliphint. They were called the arthropods ( i.e.. Shell fish). Gerard followed Bartcri to Pasadena after a few months. Then Bob convinced me and LLoyd to come to work on the Algol compiler.

My best friend in college was Jeff Landreth. Jeff and I played a Lot of tennis. After graduation, Jeff went to work in Fort Worth. After my move to Dallas, Jeff and I started playing tennis again. On day T said, “Jeff driving 32 miles every time that we want to play tennis is ridiculous. Why don’t you try to get a job at Burroughs?”. So I introduced Jeff to John Hale and John hired him. Jeff’s roommate in Fort Worth was Dick Shobe. So Dick followed Jeff to Burroughs. Jeff worked two or three years for John without taking any vacation. There was an unwritten agreement between Jeff and John that he would take his vacation someday. Lloyd encouraged John to moved to Pasadena to take charge of the B5000 Cobol project.- Jeff said that he followed John to Pasadena so that he wouldn’t loose his vacation time.

Lloyd brought Bobby Creech and Dave Dahm from Texas. Dave’s roommate at Rice was Cal Zethreus. So Dave encourged Cal to come to Pasadena.. John brought Dick Shobe to California after he had spent some more time in school. So that is the story of how Automatic Programming become so heavily populated with people who had moved from Texas.

46

XVI. Conclusion

The break even point for the B5000 was 35 machines. The first year we sold 17 machines. The second year we sold 15. The third year we only sold one machine. Everyone knew that the life of a computer product was three years. So after all of our blood, sweat, and tears, it looked as if we had produced a product that was not profitable.

Ray Macdonald was President of Burroughs by now, and he told us that the next machine would not be an architecture like the B5000. It was going to be a much more traditional machine that our salesmen could understand. The number one goal for the machine was that it would be profitable, It would be a Cobol machine. It would have Fortran and not Algol. – It would even have an assembler. After all these years of convincing people that they should do all of their programming in high level Languages, we were going to write our operating system in assembly language.

I felt heartbroken. Then a couple of very significant things happened. IBM came out with the 360 and started delivering a salespitch that was straight out of the Burroughs B5000 book, They started talking about multiprogramming and doing away with assembly language programming. They stopped pushing Fortran and started promoting a block structured language with Algol-like procedures. It was called PL/I. Also our disk based operating was completed. We reannounced the B5000 as the B5500. Many an IBM salesman would get someone turned on to all of these wonderful concepts, only to find that the only machine in the world that would perform them was a B5000, I am sure that IBM convinced more people of these concepts than Burroughs did. So the rumors of the death of the B5000 were slightly exaggerated. I don’t know exactly how many B5000s were sold, but someone told me when the decision was made to not stop production at 200, but to build another 100. So our story has a happy ending after all.

this is the end of the type written section

47

Appendix A – Letter To The Editor By W. R. Lonergan

Letters to the Editor

… Concerning stack machines and the Burroughs B5000

Editor:
After reading David M. Bulman’s introduction to stack computers, which dwelt heavily on the Burroughs B5000, I feel compelled to write to set the record straight concerning those who contributed to the design and architecture of that system.

From January I959 to April 1961 I was the manager of the Burroughs Product Planning Group – consisting of approximately 20 professionals and located in Pasadena – that did the architecture of and specified the B200 and B5000 systems. Although the group was small in size, it had an extraordinary array of talent, including especially Paul King (as broadly talented a computer professional as there is in the business) and Jack Merner (a somewhat eccentric but exceptionally gifted programmer), both of whom were on my staff.

In addition, we had Donald Knuth as a consultant when he elected to get his PhD from Cal Tech and Dave Dahm as a part-time employee or consultant. Bob Burton had already been working for Burroughs as the manager of a software activity. About the time I took over responsibility for the Product Planning Group. Bob converted from an employee to a consultant-a relationship which I believe is better suited to his temperament and working style – and became a consultant to our group.

Paul King was the manager of the B5000 project within Product Planning and if the architecture of that system can be said to have evolved – and matured in any single place, it would have to be Paul King’s black-board. In addition to making major contributions to the system – some of which are delineated below – Paul also provided the necessary, but unpopular filter function on Bob Barton’s ideas. Like many highly creative people. Bob has some very good ideas and some not very good ideas. The trick is to use the former and reject the latter. During the design of the B5000 some of Bob’s ideas made it across Paul’s blackboard and some did not.

Following are some of the major innovations (at least U.S. innovations) incorporated in the B5000, along with their source and the person or persons primarily responsible for them:

Virtual memory: In May 1960 UCLA conducted a two-week seminar entitled, “Using and Exploiting Giant Computers.” The program covered the IBM STRETCH computer, the Univac LARC, the Ferranti ATLAS 1 and Orion computers, the Bendix G-20, and a few other machines. The list of attendees shows that 14 people attended from IBM and seven from Univac. We sent Paul King and two design engineers from Burroughs.

Paul and I have often mused that the 14 people from IBM were apparently so wrapped up in STRETCH that they failed to rasp the significance of what the late Stan Gill was saying about the virtual memory organizations of the ATLAS I. Paul King did understand its significance and returned to Pasadena greatly excited about the concept. After a relatively brief period of review and discussion about how best. to incorporate it, a segmented virtual memory was defined into the B5000 system (its project name in Product Planning at the time was the 4000 system). The credit for this first use of a virtual memory in a U.S. machine clearly lies with Paul King, not Bob Barton.

(It is worth noting at this point that the conceptual notion of a virtual machine had by this time already been a topic of much discussion around the Burroughs Pasadena facility. I believe the notion originated with Ted Glaser earlier in the I950’s. Ted was in the Pasadena engineering group from I956 to mid-1959.)

Several other B5000 design features can be traced to the May 1960 UCLA seminar. The idea of separate, modular input-output controllers can be traced to the LARC and the single number form can be traced to the G-20.

Polish notation: There is no question that the notion of producing a machine that directly operated on Polish strings and that used push down operator/operand stacks was contributed by Bob Barton, as was the notion of contextual addressing.

Algol based design: The notion of designing the system to be efficient at handling a given language- Algol – was Bob Burton’s. Jack Merner, however, was our resident expert on the language and contributed most of the design ideas that made possible the execution of the concept. Donald Knuth, of course, consulted in this area.

Procedure control: Paul King came across a description of the PERIL computer built by the University of Munich. It had a highly sophisticated method of subroutine control, including allowing them to be used recursively. Paul incorporated a more generalized version of the idea in the B5000, and it became the procedure control stack. Subsequently, Jack Merrier suggested combining the two aforementioned stacks into a single stack concept, and this was done.

Character manipulation: Prior to the B5000 project (1959) there had been a 2111 computer design project in Pasadena. Under Ted Glaser’s architectoral leadership the 211I was probably the most. sophisticated magnetostrictive delay line machine ever contemplated. (The project was abandoned hate in 1959, primarily as a result of the I401 announcement in October of that year.) Paul King had contributed the character string-manipulation capabilities to the 2111, and these were brought forward into the B5000. Several other B5000 innovators can be traced to the 2111. Among these are the notion of organizing the system around an exchange (we borrowed the idea from the telephone system), the notion of floating input-output channels, and the notion of ILO descriptors- (Contrary to David Bulman’s note, no mention of descriptors was made with the Atlas machine.) It is difficult to attribute some of these ideas to any particular person since they developed in a design discussion group that met weekly. The group included Ted Glaser, Paul King, Don Stevens. myself, and a number of others.

Multiprocessor systems: My own awareness of multiprocessor architecture came from reading an article on another German machine, the E??56. Whether this led to the B5000 being a multiprocecessor system or whether the idea came from work done on military computers at Burroughs in Paolii is hard to say. Certainly the Paoli group contributed the notion of a conflict-resolving, switching-interlock system.

As can be seen from the above, the B5000 had a rich and varied ancestry. It certainly affirms the notion that good system architecture includes a lot of intelligent plagiarizing. The design of the B5000 system – like the design of any computer system – involves a number of major architectural contributions and hundreds of less major, but nonetheless significant, design contributions, sometimes involving the use of a single bit. Unfortunately, space does not permit mentioning all those who contributed or what they contributed. (I hereby ask some of my old friends to understand.)

The purpose of this letter is not to minimize the contribution of Bob Barton to the B5000 or to computer architecture in general. Rather. it is to place those contributions in perspective and to acknowledge that a number of other people – some not even mentioned in this letter – made significant contributions to the B5000. The total contribution of Paul King, in particular, was probably at least equal to that of Bob Barton.

Although the writer participated in many architectural and design sessions, he makes no direct claim to any of the major innovations in the B5000. I do, however, claim that I played the primary role in persuading the then pre-Ray MacDonald top management of Burroughs to proceed with and announce the system. Those were heady days in the computer field. It’s doubtful we will see their like again. I wonder if the top management of any computer company today, including Burroughs, could be persuaded to proceed with a system which included as many radical departures from current design philosophy. The reward for Burroughs gamble was a system. in the form of the B5000;5500;5700, which stayed in manufacturing for 10 years (probably the longest of any computer in the history of the field) and gave Burroughs a unique architectural-based position in the industry.

As a final point, it is worth noting that since my memory is no better than most, I refreshed it by rereading a fair array of detailed design notes and material that exists from the period under discussion.

W. R. Lonergan
Principal, Xerox

Bulman replies

Editor,
I am grateful for the additional information about the B5000 project contributed by Mr. Lonergan. Before writing the survey. I talked with (among others) most of the people mentioned in his letter. When anyone was mentioned as having contributed significantly to the B5000 architecture, I attempted to locate and telephone them. Quite a chain was followed in this way. A significant fact which I should have thought to mention was that W. R. Lonergan was the individual who originally “sold” the idea of building a stack machine to Burroughs corporate management.

As a result, there is little substantial disagreement between my outline of the project and Mr. Lonergan’s letter. Much of the apparent disagreement lies in the distinction which should be made between computer architecture and product definition. There is little doubt that many people contributed heavily to the definition of the B5000 as a product, including many in the Product Planning Group under Mr. Lonergan.

It is interesting to note that, as early as the summer of 1958. while working at Shell Research, Barton brought forward the idea that main storage should be allocated automatically by the hardware, rather than have the programmer concern himself with overlays from secondary memory. This certainly adds plausibility to the statements of essentially everyone else on the project that Barton was responsible for its virtual memory.

Another important idea of computer architecture is the use of the hardware stack for computational history (called procedure control in the letter). All the people from the project I talked with attribute most of this to Barton, with very significant contributions from Jack Merner. In addition to combining the two stacks, the much more important method of handling parameters called by name was invented by Merner.

I fervently agree with Mr. Lonergan that many other people contributed significantly to the success of the B5000 project. I only wish that I had been involved, so that I could share more deeply the amusement felt by those on the project. as they watch the features of their circa 1961 computer gradually being introduced by the major computer vendors of 1977.

David M. Bulman
President, Pragmetics, Inc.

Reprinted from the Communications OF THE Association FOR COMPUTING MACHINERY
Volume 4, Number 9, September 1961
Made in U.S.A.
A Syntactical Chart of ALGOL 60
WARREN TAYLOR, LLOYD TURNER, AND RICHARD WAYCHOFF
Burroughs Corporation, Pasadena, California .

I don’t know the copyright status of this document,
and only the first page was provided by “anonymous”,
and this document is available in many archives.

Comments are closed.